Accueil |Sports |

ATOMISÉ PAR L'ES SÉTIF (1-4)

De mal en pis pour le MCO

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

En chutant lourdement sur le terrain de l'ES Sétif, (4-1) dimanche en match comptant pour la 24e journée de la Ligue 1, le MC Oran voit sa situation se compliquer davantage dans le bas du tableau. C'est tout Oran qui croise désormais les doigts, de peur de voir le club phare de la ville connaître le même scénario de 2008, lorsqu'il était relégué en Ligue 2. L'entraîneur Jean-Michel Cavalli, souvent critiqué pour ses options défensives, a échoué à éviter le naufrage, malgré le fait d'être resté fidèle à sa philosophie en alignant un onze à vocation défensive. «Certes, nous sommes passés à côté de la plaque en première mi-temps, mais on a apporté des réajustements en deuxième mi-temps, ce qui nous a permis de réduire la marque avant de rater de peu le but d'égalisation. Cependant, je ne comprends pas comment mes joueurs ont lâché du lest par la suite», a déclaré le technicien français. Pour Cavalli aussi, «il y a lieu de s'interroger sur cette faiblesse affichée par les joueurs sur le plan psychologique». Après le match nul en quarts de finale aller de la coupe d'Algérie chez le CSC (1-1), les Oranais sont vite retombés. Sous la houlette de Cavalli, qui a succédé il y a quelques semaines à Omar Belatoui, l'équipe n'a réussi à obtenir que trois points des 15 possibles, avec pourtant trois matchs à domicile. Une maigre moisson qui plonge désormais les gars d'El-Bahia dans le doute, étant donné qu'ils ne comptent que deux points d'avance sur le 14e et troisième potentiel relégable, le CR Belouizdad (25 pts contre 23) qui compte deux matchs en moins contre un pour les Oranais.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha