Accueil |Sports |

COUPE DE LA CAF:APRÉS UN PARCOURS HONORABLE

Le NAHD échoue sur la dernière marche

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Grosse déception chez les Sang et OrGrosse déception chez les Sang et Or

Malgré l'amertume de ce sort, tout le monde tire le chapeau à cette jeune et inexpérimentée équipe du NAHD, qui a forcé le respect en tenant la dragée haute à des équipes habituées des compétitions continentales.

La déception était très grande dans la famille du NA Hussein-Dey après la fin de l'aventure de l'équipe drivée par Meziane Ighil en coupe de la CAF. A l'occasion de la 6e et dernière journée de la phase des poules de cette compétition, les Sang et Or étaient contraints de l'emporter face aux Egyptiens du Zamalek, avant-hier, pour valider leur qualification en quarts de finale. Au finish, ils n'ont pu réaliser cet exploit, se contentant d'un match nul et vierge devant des gradins presque vides du stade du 5-Juillet d'Alger. Malgré l'amertume de ce sort, tout le monde tire le chapeau à cette jeune et inexpérimentée équipe du NAHD, qui a forcé le respect, en tenant la dragée haute à des équipes habituées des compétitions continentales.L'amertume était grande en raison, surtout, du fait qu'il y avait de la place pour mieux faire, face à une équipe égyptienne qui a évité de prendre trop de risques, en adoptant une tactique ultradéfensive. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé, car Landry Ntankeu, Abderrahmane Yousfi et Naoufel Khacef, pour ne citer que ces joueurs, se sont créé plusieurs occasions qui auraient pu donner une autre tournure à cette rencontre et réservé un sort bien meilleur aux Algériens. Il y a lieu de relever, aussi, les choix tactiques du staff technique, avec un placement «incompréhensible» des joueurs sur le terrain, ce qui a fait que le Camerounais Ntankeu était isolé en pointe de l'attaque, ne constituant, de ce fait, aucun danger sur le portier adverse. Aussi, et à l'annonce de la liste du «onze» rentrant, d'aucuns ne sont arrivés à expliquer le choix de Ighil d'avoir laissé Chemseddine Harrag sur le banc des remplaçants. Pourtant, le joueur en question constitue la plaque tournante de son équipe. La preuve, le jeu des siens a complètement changé après son incorporation en début de la seconde période à la place de Malik Raïh. «Dans l'ensemble, je suis satisfait du rendement de mon équipe, et tout ce que j'espère à présent, c'est que cette élimination ne pèsera pas sur le moral des joueurs au point de perturber la suite de leur parcours», a déclaré Meziane Ighil à la fin de ce match. C'est que l'équipe est encore engagée en championnat, où elle cherche à terminer dans une place qualificative à une compétition internationale la saison prochaine. En coupe d'Algérie, les Sang et Or seront appelés à disputer, le 28 du mois courant, le match retour des quarts de finale face aux voisins et rivaux du CR Belouizdad, après avoir remporté la première manche par la plus petite des marges. Cette équipe du NAHD, s'accorde-t-on à dire, a du caractère et il ne faut surtout pas l'enterrer. A bon entendeur...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha