Accueil |Sports |

ASM ORAN

Les joueurs mettent fin à leur grève

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les problèmes financiers ont souvent fait l'actualité de l'ASMO depuis le début de cet exercice, valant à l'équipe la 13e place actuelle qu'elle occupe au classement en compagnie de l'USMH, troisième potentiel relégable.

Les joueurs de l'ASM Oran ont mis hier, un terme à deux jours de grève après avoir reçu des assurances de la part de leurs dirigeants quant à la régularisation prochaine de leur situation financière, a-t-on appris de ce club de Ligue 2 de football.
Le président du CSA/ASMO, Merouane Beghor, s'est engagé à payer, dans les prochaines heures, les primes de matchs non encore perçues par ses joueurs, tout en promettant aussi de leur débloquer deux salaires, «dès l'entrée d'argent dans le comptes du club», a-t-on précisé. Et pour motiver davantage son équipe, qui lutte pour son maintien en Ligue 2, il s'est également engagé à débloquer les primes des matchs après 48 heures seulement de chacune des cinq rencontres restantes dans le parcours de la formation de «M'dina J'dida» en championnat, ajoute-t-on.
Les problèmes financiers ont souvent fait l'actualité de l'ASMO depuis le début de cet exercice, valant à l'équipe la 13e place actuelle qu'elle occupe au classement en compagnie de l'USM Harrach, troisième potentiel relégable. La nouvelle grève des protégés de l'entraîneur Salem Laoufi intervient dans un moment crucial que traverse le deuxième club phare de la capitale de l'Ouest appelé à disputer deux matchs capitaux sur son terrain lors des deux prochaines journées contre le leader, le NR Magra et l'USM Annaba (8e) respectivement.
L'ASMO, qui a vu sa série de quatre matchs sans défaites s'arrêter au cours de la précédente journée sur le terrain du WA Tlemcen, table sur un carton plein au cours des ces deux parties pour conforter ses chances de maintien dans le deuxième palier.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha