Accueil |Sports |

TOURNOI MAGIC TOURS DE TENNIS

Nazim Makhlouf qualifié au deuxième tour

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le tennisman algérien Nazim Makhlouf, associé à l'Italien Gabriele Maria-Noce, s'est qualifié au deuxième tour du tableau double du tournoi international «Magic Tours» qui se déroule du 1er au 7 avril 2019 à Tabarka (Tunisie), après leur victoire par deux sets à un face à un tandem italien, composé de Mattia Rossi et Andrea Borroni. L'Algérien de 22 ans et son équipier avaient commencé par concéder le premier set (6-4) avant de se ressaisir et de remporter le second (6-1), pour finir le travail au tie-break (10-4). Au prochain tour, Makhlouf et Maria-Noce seront opposés à un tandem suédois, composé de Simon Freund et Linus Frost, classés tête de série numéro 3 de ce tournoi à 15 000 USD. Les Nordiques s'étaient qualifiés pour ce deuxième tour en dominant un tandem Franco-belge, composé de Pierre Delage et Benjamin Dhoe, sur le score de 4-6, 6-3, 10-7. Makhlouf est toujours en lice dans le tableau simple, où il attend de défier le Français Clément Tabur, pour le compte du premier tour du tableau final, suivant le programme de compétition dévoilé par les organisateurs à l'issue du tirage au sort. Passé par les qualifications, l'Algérien de 22 ans avait commencé par dominer deux adversaires pour atteindre le tableau final, à savoir: l'Egyptien Anwar El Kamony (6-0, 6-0), puis l'Italien Andrea Borroni (6-4, 6-4). De son côté, le Français a directement intégré le tableau final, où il s'annonce déjà comme un sérieux client pour Makhlouf, qui pointe actuellement au 1200e rang mondial. Un deuxième Algérien avait disputé les qualifications de ce tournoi à 15.000 USD, mais il a été contraint d'abandonner au deuxième tour. Il s'agit du jeune Mohamed-Ali Abibsi, qui après avoir difficilement dominé le Britannique Samuel Pointon (5-7, 6-3, 10-8) s'est retiré dans le deuxième set contre l'Italien Mattia Frinzi (6-0, 2-0). La compétition, qui se déroule sur les courts en terre battue de Tabarka, a drainé la participation de certains joueurs relativement bien classés sur le plan mondial, notamment le Suédois Markus Eriksson (426e) et le Français Corentin Denolly (427e).

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha