Accueil |Sports |

IL SUBIRA UNE DOUBLE OPERATION

Lekhal risque d'être absent... une année

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le cas du joueur est tout, sauf normalLe cas du joueur est tout, sauf normal

Djamel Belmadi misait sur Lekhal pour les prochaines échéances d'autant plus que la zone médiane de son équipe constitue, actuellement, le maillon faible, avec un Saphir Taïder dont le niveau ne cesse de régresser.

Les mauvaises nouvelles tombent l'une après l'autre, pour le néo-international algérien, Victor Lekhal. Victime d'une rupture des ligaments croisés lors de sa première apparition avec les Verts face à la Tunisie, il est désormais out pour la CAN-2019 avec l'Egypte, puisque les premières informations affirmaient qu'il sera indisponible pour 6 mois. Mais finalement, cette période de convalescence risque d'être double. Des informations ont filtré hier sur la presse française où il est indiqué que Lekhal est contraint de subir deux interventions chirurgicales. La première concernerait son genou droit, qui est blessé, alors que l'autre consisterait à «prélever un greffon qui pourrait être absent d'un endroit du corps déjà opéré à deux reprises». Le cas du joueur est tout, sauf normal. Ainsi, le retour du joueur à la compétition ne pourrait se faire qu'au mois d'avril prochain, soit à quelques mois de la fin de son contrat, qui expirera en juin 2020. un véritable coup dur pour le joueur, son équipe, mais aussi pour la sélection algérienne. Le driver des Verts, Djamel Belmadi, misait sur Lekhal pour les prochaines échéances d'autant plus que la zone médiane de son équipe constitue, actuellement, le maillon faible, avec un Saphir Taïder dont le niveau ne cesse de régresser. Du côté du Havre, tout le monde (supporters et dirigeants) appelle à ce que l'on reste solidaire avec Lekhal, l'un des piliers de cette équipe. Les supporters commencent déjà à faire pression sur leur direction pour prolonger le contrat de l'Algérien. Le directeur général havrais, Pierre Wantiez, a été clair dans ce sens en indiquant: «Nous ne le laisserons pas tomber.» Oswald Tanchot, son entraîneur, s'est solidarisé, pour sa part, avec lui en indiquant: «Les conséquences sont importantes. Le joueur va nous manquer. Je pense surtout au joueur et, au-delà des 8 matchs qu'il reste, des étapes par lesquelles il va devoir passer pour revenir. 3 fois le même genou, c'est exceptionnel, et mentalement, c'est très dur.» Et d'ajouter: «Il touchait du doigt la CAN avec l'Algérie, et il se fait les croisés. Nous sommes là pour l'accompagner, être présents et lui remonter le moral. Il vit des moments difficiles.»

Dijon
Abeid incertain face à l'OL
Revenu blessé du stage de l'Equipe nationale algérienne, le milieu de terrain de Dijon, Mehdi Abeid, est très incertain pour la rencontre de samedi prochain face à l'Olympique Lyonnais. Une rencontre dont le coup d'envoi sera donné à 17h. buteur face à la Gambie (1-1), Abdeid avait été aligné face à la Tunisie (1-0) et est sorti blessé aux quadriceps. Il passera des examens complémentaires aujourd'hui pour être fixé avec exactitude sur sa participation.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha