Accueil |Sports |

RÉUNIS AVEC DEUX MEMBRES DU BUREAU FÉDÉRAL

Les arbitres réclament plus de sécurité

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les demandes des arbitres interviennent à la suite d'une série d'agressions caractérisées, dont ont été victimes certains arbitres en plein exercice de leurs fonctions.

Six arbitres algériens de football, au nom de l'ensemble de leurs collègues, se sont présentés au siège de la Fédération (FAF) pour réclamer une amélioration de leurs conditions de travail, particulièrement en termes de conditions de sécurité, sur et en dehors du terrain, a annoncé samedi l'instance fédérale sur son site officiel. «A leur visite», les six arbitres en question «ont été reçus par deux membres du Bureau fédéral, à savoir: Rachid Gasmi et Amar Bahloul», a ajouté la FAF, sans dévoiler l'identité de ces referees. L'instance s'est contentée, en effet, d'énumérer d'autres doléances, faites par ces arbitres lors de cette visite inopinée, et dont les plus importantes ont probablement été «la promotion des arbitres régionaux au grade d'arbitres inter-Ligues, ainsi que la représentativité des arbitres au sein des Ligues régionales, tout en ayant la possibilité de choisir les candidats lors des élections», a-t-on encore précisé de mêmes sources. Les demandes des arbitres, particulièrement celle qui concerne l'amélioration des conditions de sécurité, intervient à la suite d'une série d'agressions caractérisées, dont ont été victimes certains arbitres en plein exercice de leurs fonctions. «Les arbitres plaignants ont été rassurés par messieurs Gasmi et Bahlou, ayant promis de prendre en considération leurs doléances», a conclu le communiqué de la FAF.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha