Accueil |Sports |

CR BELOUIZDAD

Le match face au CSC décalé de 24 heures

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Pleine concentration chez les BelouizdadisPleine concentration chez les Belouizdadis

Fini les spéculations et les appréhensions dans la maison du CR Belouizdad, l'équipe ne boycottera pas les demi-finales de la coupe d'Algérie face au CS Constantine.

La commission chargée d'organiser cette compétition a fini par donner une suite favorable à la demande des Belouizdadis et décaler de 24 heures le match-retour, qui aura lieu le 24 avril prochain au stade du 20-Août d'Alger. Le match aller, quant à lui, aura lieu demain au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine à partir de 17h45. Les gars de Belouizdad avaient menacé de se retirer de la coupe d'Algérie dans le cas où la programmation actuelle n'est pas revue. Ils ont contesté le fait de jouer 3 matchs des plus importants en l'espace de 6 jours (le match-aller face au CSC le 17 avril, match de championnat face au NAHD le 20 avril et le match-retour face au CSC le 23 avril). La ligue de football professionnel avait décidé que les matchs des 5 dernières journées du championnat de Ligue 1 se jouent le même jour et à la même heure. De ce fait, CRB - NAHD ne peut en aucun cas faire l'objet de changement, ce qui a poussé les Belouizdadis à demander une reprogrammation du match-retour face au CSC. A en croire certaines sources, le CRB n'allait pas boycotter cette compétition, quelles que soient les circonstances. Pour cause, l'article 21, alinéa 2 des règlements généraux de la coupe d'Algérie stipule qu'en cas de forfait d'une équipe, il y aura «match perdu par pénalité; défalcation de trois (03) points de son capital points en championnat. Un million de dinars (1000.000 DA) d'amende pour le club; annulation du paiement de la participation à l'épreuve; suspension de participation à la coupe d'Algérie pour les deux saisons suivantes». Et c'est surtout le volet concernant la défalcation des trois points en championnat qui a été le tournant dans la décision des responsables du Chabab. Leur équipe mène une lutte acharnée pour sauver sa peau du spectre de la relégation, et une défalcation de trois points lui sera certainement fatale. Maintenant que la décision est connue, les joueurs du Chabab peaufinent la préparation du match de demain. Le staff technique apporte les dernières retouches sur son groupe, qui s'est envolé hier en fin d'après-midi à Constantine. Un groupe au grand complet, après le retour de Chemseddine Nessakh, Amir Sayoud, Soumana Haïnikoye et Youcef Bechou. Chose qui ne peut que réjouir le staff technique, lequel aura l'embarras du choix pour composer son «Onze» de départ. Avec un retour en force depuis l'entame de la phase-retour, les protégés de Abdelkader Amrani feront tout ce qui est en leur possible pour continuer sur leur lancée.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha