Accueil |Sports |

COUPE D'ALGÉRIE - DEMI-FINALE ALLER : ES SÉTIF - JSM BÉJAÏA, AUJOURD'HUI À 17H

à chances égales

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Les Sétifiens pour prendre optionLes Sétifiens pour prendre option

Le match aller de la première demi-finale de la coupe d'Algérie, entre l'ES Sétif et la JSM Béjaïa, aura lieu aujourd'hui à partir de 17h au stade du 8-Mai 1945.

La rencontre sera dirigée par Aouina qui sera assisté de Kechida et l'autre Aouina. C'est donc un très grand défi qui attend les joueurs de la JSM Béjaia qui évoluent en Ligue 2 face à ce «spécialiste de la coupe d'Algérie qui n'est autre que cette redoutable équipe de l'entente de Sétif».
La formation de Yemma Gouraya a disposé du Paradou AC au tour précédent, alors que l'ESS a eu raison de l'USM Annaba. «Nous allons jouer face à une équipe qui a beaucoup d'expérience en coupe, ce sera certainement difficile pour nous. Cependant, nous croyons en nos chances. Après avoir raté l'accession, l'équipe est concentrée sur la coupe. En battant l'une des meilleures formations de Ligue 1 en quart de finale, nous avons prouvé que nous étions capables de relever le défi», a déclaré le président de la JSMB, Belkacem Houassi. Pour cette première manche, le coach des Vert et Rouge, Moez Bouakkaz a convoqué 20 joueurs, mais il compte, par contre, de l'absence de trois joueurs out pour ce match aller des demi-finales.
Il s'agit de Hichem Zemoum qui revient de blessure, mais qui n'est pas prêt pour la rencontre. Et c'est aussi le cas pour Zamoum et Boughanem.
Les joueurs se sont préparés dans la sérénité après avoir reçu leurs chèques de la prime du match contre le Paradou. Ils sont bien décidés à arracher un bon résultat à Sétif avant le match retour décisif à Béjaïa.
Le joueur Allali déclare sans hésiter que «nous ne craignons pas l'Entente de Sétif. Cette rencontre est une belle occasion pour nous racheter auprès de nos fidèles supporters que nous avons déçus par nos mauvais résultats en championnat».
Du côté de l'Entente de Sétif, le président Hammar a dû régulariser une partie du groupe sur le plan financier en attendant d'en faire autant avec les autres éléments. c'est le capitaine Djabou qui a dû également intervenir pour calmer les esprits et de se concentrer surtout sur ce match aller de la demi-finale de la coupe d'Algérie. Aujourd'hui, le président Hammar déclare que «la balle est dans le camp des joueurs.
La coupe d'Algérie est une tradition à Sétif et les joueurs sont toujours motivés pour disputer une finale. Même si la JSMB évolue en Ligue 2, elle reste une équipe respectable à prendre très au sérieux», a indiqué le président de l'ESS.
D'ailleurs, pour sauver la saison, les joueurs de l'ES Sétif doivent arracher ce trophée pour récompenser leurs fidèles supporters. Et pour ce faire, il faut d'abord gagner cette première manche face à la JSMB. Le joueur Karaoui estime qu'»il faut faire la différence au 8-Mai 45 afin d'apaiser la pression à l'Unité maghrébine au match retour décisif». En tous les cas, la pression serait sur les épaules des gars de Aïn El Fouara qui jouent devant leur propre public et sur leur propre pelouse.
Le stade du 8-Mai 1945 doit certainement afficher complet cet après-midi avec les deux galeries où les supporters de chacune des équipes tenteront d'aider leurs joueurs à réaliser un bon résultat dans cette première manche avant la seconde, décisive, prévue à Béjaïa, le 23 avril prochain.
A noter enfin que l'autre demi-finale de cette prestigieuse compétition entre le CS Constantine et le CR Belouizdad est programmée pour demain au stade Hamlaoui.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha