Accueil |Sports |

COUPE D'ALGÉRIE - DEMI-FINALE ALLER : CSCONSTANTINE - CR BELOUIZDAD, AUJOURD'HUI À 17H45

Chaude explication

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Une affiche indéciseUne affiche indécise

Entre deux Chabab, ceux de Constantine et de Belouizdad, le match aller des demi-finales de la coupe d'Algérie s'annonce alléchant et ouvert à tous les pronostics.

Aujourd'hui à partir de 17h45, le stade Chahid-Hamlaoui de l'antique Cirta abritera un duel entre deux antagonistes animés d'une grande détermination à passer ce tour et aller en finale. Les Constantinois bénéficieront, aujourd'hui, de l'avantage du terrain et du public, mais cela risque de ne pas être suffisant. Ceci, étant donné que l'équipe souffre d'une grosse fatigue, qui risque de se répercuter négativement sur les joueurs, eux qui avaient disputé samedi dernier le match de la Ligue des champions d'Afrique face à l'ES Tunis, en Tunisie, et qui n'ont pu regagner Constantine lundi. Pas de temps de récupération, donc, pour les protégés de Denis Lavagne, lesquels doivent faire encore face à un autre embarras de taille, celui des absences d'éléments clés. En effet, l'équipe sera amoindrie, à l'occasion, par l'absence du gardien de but, Chemseddine Rahmani, dont la saison est terminée, et l'attaquant Abdelfetah Belkacemi, forfait aussi pour blessure. Entre-temps, Lavagne peut se targuer de pouvoir récupérer son capitaine et milieu de terrain Sid Ali Lamri. Les joueurs du CSC ne veulent pas s'arrêter en si bon chemin et ont à coeur d'offrir à leur club sa première consécration dans cette compétition. D'ailleurs, le club de Constantine est le seul parmi le quatuor demi-finaliste à n'avoir jamais remporté le trophée. En face, les gars de Belouizdad, qui en détiennent 7, ne se déplaceront pas en victime expiatoire, mais pour revenir avec un résultat probant leur permettant d'aborder le match-retour, le 24 avril prochain au stade du 20-Août d'Alger, avec moins de pression. Sur une courbe ascendante depuis l'entame de la deuxième phase de la saison, les Rouge et Blanc de la capitale veulent se maintenir sur cette dynamique, même s'ils savent pertinemment que leur mission ne sera pas une sinécure. Contrairement à son adversaire, le CRB se présentera avec un effectif au grand complet, avec le retour de Chemseddine Nessakh, Amir Sayoud, Youcef Bechou et Soumana Haïnikoye. Les quatre joueurs, pour diverses raisons, avaient raté le dernier match de championnat face au DRB Tadjenanet. Par contre, la participation du très athlétique milieu de terrain, Billel Tariket, est toujours incertaine, en raison d'une blessure. Le match d'aujourd'hui sera spécial pour l'entraîneur belouizdadi, Abdelkader Amrani, qui retrouvera l'équipe à laquelle il avait offert la saison dernière le titre de champion d'Algérie. Et les supporters du CSC sont loin d'être ingrats, puisqu'ils lui préparent un accueil très chaleureux, eux qui estiment que c'est aussi grâce au travail que celui-ci a accompli que l'équipe s'est forgée et atteint les quarts de finale de la Ligue des champions d'Afrique. Des etrouvailles, donc, qui seront riches en émotions.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha