Accueil |Sports |

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE BASKET

Du pain sur la planche pour Rabah Bouarifi

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Rabah Bouarifi a été élu à l'unanimité samedi à la tête de la Fédération algérienne de basket-ball (FABB) jusqu'à l'expiration du mandat olympique en cours (2017-2020), lors de l'assemblée générale élective (AGE) qui s'est déroulée au siège du COA à Alger. Candidat unique au poste de président de la FABB, après le rejet des bilans moral et financier du président Ali Slimani et de son bureau exécutif, lors de l'AG ordinaire tenue le 14 mars dernier, Bouarifi sera à la tête de l'instance fédérale pour la deuxième fois de sa carrière après un premier mandat lors du cycle olympique (2013-2016). «Maintenant la priorité est de sauver la saison en cours avec la reprise des compétitions nationales et le règlement du litige avec les arbitres. Nous allons programmé incessamment une réunion avec les présidents des clubs pour trouver une solution adéquate», a indiqué Bouarifi. Bouarifi, dont le bilan moral avait été rejeté à la fin de son mandat en 2017, était également sous le coup d'une décision d'inégibilité du MJS sous El Hadi Ould Ali. Afin de pouvoir être élu à la tête de la FABB, Bouarifi a été réhabilité par les membres de l'assemblée générale de la FABB, réunis le 13 mars en session extraordinaire (AGEx), profitant notamment de la décision du nouveau ministre Raouf Salim Bernaoui de rétablir dans leurs droits les personnes «injustement» écartées par l'administration.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha