Accueil |Sports |

HUIT ÉQUIPES SOUS LA MENACE DE LA RELÉGATION

La bouteille à encre au bas du tableau

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le CRB continue sa marche en avantLe CRB continue sa marche en avant

Il ne reste plus que quatre journées avant la fin de la saison et, mathématiquement, pas moins de la moitié des équipes est menacée par le spectre de la relégation.

Avec les quatre journées à disputer, il y a lieu de rappeler qu'il y a aussi trois matchs en retard, à savoir Paradou AC - NA Hussein-Dey, CR Belouizdad - CS Constantine et enfin l'USM Bel Abbès - la JS Saoura.
Les résultats de ces rencontres risquent de tout chambouler, dans le haut comme en bas du tableau. Et il se trouve, justement, qu'en bas du tableau, c'est vraiment la bouteille à encre avec les trois équipes en position de relégables actuellement, à savoir l'O Médéa, le MO Béjaia et l'USM Bel Abbès. Mathématiquement, et avec un coup d'oeil au classement, on s'aperçoit que toutes ces équipes peuvent s'extirper de la zone rouge à condition de gagner leurs quatre derniers matchs. Tout point perdu au cours de ces quatre dernières journées pourrait avoir son pesant d'or au décompte final. Ces trois équipes sont, donc, des plus menacées par «la descente aux enfers» de la Ligue 2. Mais, il faut aussi ne pas oublier celles qui sont juste au-dessus et qui sont, toutes, sous la menace. Il s'agit du CR Belouizdad et de l'AS Ain M 'lila, 10es avec un total de 30 points chacun, soit à 2 points seulement du premier relégable, l'OM. Il y a aussi le DR Tadjenanet (12e avec 29 points) et le MC Oran qui partage la première place de relégable avec l'ASAM avec un total de 28 points chacun. Or, il se trouve que dès la prochaine journée, la décantation commencerait avec deux chocs entre mal-classés. Il s'agit des rencontres de la 27e journée devant opposer d'une part le DRB Tadjenanet au MC Oran et l'USM Bel Abbès à l'AS Aïn M'lila. Ces deux rencontres sont des matchs à six points.
Le perdant, si perdant il y aura, s'enfoncera dans le bas du tableau. Et il se trouve qu'un match nul n'arrangerait aucune des équipes dans la mesure où elles perdent deux points chacune. Ironie du sort, deux équipes menacées devront affronter deux clubs jouant pour le podium. Il s'agit de l'O Médéa qui doit se déplacer à Alger pour affronter le leader, l'USM Alger, alors que le MO Béjaïa recevra le Paradou AC qui ne se trouve qu'à 4 points du leader avec un match en retard. C'est dire que la tâche des équipes menacées sera bien rude lors de la prochaine journée. Par contre, il serait bien curieux de voir l'issue d'une confrontation opposant deux équipes menacées, mais avec un ballottage favorable par rapport aux autres. Il s'agit du match devant opposer le CA Bordj Bou Arréridj au CR Belouizdad. Cette dernière est la meilleure équipe de la Ligue 1 en cette phase retour où l'équipe du coach Abdelkader Amrani demeure invincible.
Les gars de Bordj se doivent donc de prendre bien au sérieux cette formation des Rouge et Blanc algérois, sous peine de se retrouver sous la menace de la zone rouge. Or, et à ce propos, il faut également citer l'équipe championne d'Algérie en titre, à savoir le CS Constantine, qui partage la 8e place avec le CABBA et qui risque de se retrouver dans la zone rouge.
Les gars de Constantine recevront la semaine prochaine, le dauphin, la JS Kabylie. C'est dire que gagner à domicile devant une équipe de la JSK qui carbure bien et qui vise carrément le championnat n'est pas chose aisée pour les gars de l'antique Cirta. Pour conclure, il faut bien reconnaître que bien malin celui qui oserait émettre le moindre pronostic sur la fin de cette saison en citant les trois relégables. Car, au point où se trouve la position des équipes menacées, il faudrait peut-être attendre la dernière journée pour se fixer sur les trois relégables.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha