Accueil |Sports |

RALLYE INTERNATIONAL D'ALGÉRIE

Le parcours de la 5e édition détaillé

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La FASM a défini le parcours général de la 5e édition du Rallye international d'Algérie «Challenge Sahari», prévue du 22 au 31 octobre prochain sur un parcours de 2349 km.

Le tracé du parcours a été réalisé avec le concours des partenaires italiens, Paolo Albertini et Martino Albertini, qui détiennent une expérience internationale dans l'organisation des grands rallyes d'endurance, selon le président de la FASM, Karim Benhamiche, qui a indiqué que le rallye international d'Algérie comporte sept étapes d'une distance de 2 349 km au total, sans compter les liaisons routières. La caravane du rallye se rendra le 22 octobre 2019 d'Alger dans la wilaya de Biskra (Liaison/500 km) d'où sera donné, le lendemain, le départ officiel de la première étape. Ainsi, les concurrents se lanceront à partir de la région d'Oumache (Biskra) vers Hassi Messaoud sur un parcours sablonneux et de piste, de 340 km. De son côté, Hassi Messaoud abritera, en l'espace de deux jours, deux courses en boucle: la deuxième étape (125 km) et la troisième (249 km). La 4e étape partira, quant à elle, de Hassi Messaoud vers El Goléa sur une distance de 410 km. Le lendemain, El Goléa accueillera, à son tour, deux courses en boucle (les 5e et 6e étapes) d'une distance de 136 km et 213 km respectivement. Quant à la 7e et dernière étape de l'édition 2019, elle aura lieu d'El Goléa à Metlili (Ghardaïa) sur une distance de 285 km. Les participants au «Challenge Sahari» rejoindront Alger le 31 octobre, à partir de Ghardaïa (Liaison 581 km) alors que la cérémonie de clôture et la remise des trophées est prévue le 1er novembre 2019. La Fédération algérienne des sports mécaniques a établi une feuille de route, à travers laquelle elle a mis sur pied des commissions nationales chargées de la gestion de la 5e édition du rallye international d'Algérie, présentée comme un «défi réel» pour le tout nouveau bureau fédéral. Selon les responsables de la FASM, l'expérience acquise à travers l'organisation des quatre précédentes éditions, sera d'«un bon apport pour la réussite du Challenge Sahari-2019».

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha