{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Pour préparer sa Licence UEFA Pro

Abdeslam Ouaddou en stage avec les Verts

En pleine préparation de sa licence UEFA Pro, Abdeslam Ouaddou, ancien joueur marocain, va se perfectionner aux côtés de Djamel Belmadi. Pour cette raison, il intègre le staff technique des Fennecs.

A quelques jours du prochain stage de l’EN algérienne de football pour aborder la 4e et 5e journées des éliminatoires de la CAN-2021, la FAF vient d’annoncer sur son site Internet que l’ancien international Marocain Abdeslam Aouddou sera en stage avec les Verts.
L’instance en question écrit à ce propos : « L’ancien international Marocain (59 sélections) Abdeslam Ouaddou, qui a évolué dans plusieurs clubs, dont l’AS Nancy-Lorraine, Valenciennes et Rennes (France), Fulham (Angleterre), Olympiakos (Grèce) et Lekhwiya et Qatar SC (Qatar), et qui occupe actuellement le poste d’entraîneur au centre d’entraînement de l’AS Nancy-Lorraine, rejoindra le staff technique de l’Equipe nationale dès le prochain stage des Verts prévu en mars (date FIFA du 23 au 31 mars 2020), et ce dans le cadre de la préparation de sa licence UEFA Pro. » Cela sous-entend que l’ex-coéquipier du sélectionneur des Verts, Djamel Belmadi, effectuerait un « stage pratique » chez les Verts.
D’ailleurs, c’est ce qui est bien précisé en « observation » à l’issue du communiqué de la FAF sur le sujet : « La FAF a préféré changer de titre concernant cette actualité afin d’éviter toute confusion et/ou mal interprétation. Oouaddou intègre le staff non pas en renfort de ce dernier, mais en qualité de stagiaire. » En réalité, on se souvient bien que le nom d’Ouaddou avait bien circulé à l’issue de la finale de la CAN-2019 remportée par l’Algérie en Egypte, à laquelle le Marocain avait assisté. Puis, depuis, rien n’a filtré sur son sujet. Et c’est plutôt le nom de l’ex-capitaine des Verts, Madjid Bougherra, qui était annoncé pour rejoindre le staff des Verts. Belmadi ne voulait alors pas gêner ses « amis » qataris, car Bougherra se trouvait dans le staff du club Al Duhail. Ironie du sort, juste après la mise de fin de fonction de Bougherra avec Fujairah, la FAF annonce la venue d’Ouaddou en qualité de stagiaire. Oouaddou dirige actuellement le pôle d’optimisation de la formation et post-formation des défenseurs, où Clément Lenglet (FC Barcelone) est sorti. Dans deux vidéos publiées sur le site de la FAF, Belmadi a déclaré : « C’est avec honneur que nous accueillons cet ex-grand joueur international à la carrière riche, qui fut à la fois mon ancien partenaire à Valenciennes et que j’ai eu la chance de coacher pour mes débuts d’entraîneur à Lekhwiya.
La volonté, le sérieux ainsi que la persévérance dont a fait preuve Ouaddou pour passer brillamment tous ses diplômes sont des valeurs à laquelle je suis particulièrement attaché. Donc, il me semble cohérent et logique d’accueillir au sein de notre fratrie de l’EN algérienne une personne exemplaire telle que Ouaddou ». Quant à Ouaddou, il a déclaré, de son côté : « Je suis forcément très heureux de rejoindre l’Equipe nationale d’Algérie championne d’Afrique et à ce titre, j’aimerai remercier le sélectionneur national, Djamel Belmadi, ainsi que le président de la FAF, Kheireddine Zetchi pour leur sollicitude. Cette équipe d’Algérie était valeureuse sur le terrain, mais démontre qu’elle porte et véhicule également des valeurs humaines exceptionnelles, elle est tout simplement un modèle d’abnégation, d’intégrité, de loyauté et d’humilité. Macha’Allah ! Je mesure la chance qui m’est offerte par la FAF de pouvoir intégrer ce fabuleux groupe. J’ai vraiment hâte de rencontrer le staff et le groupe. Tahya El-Djazaïr. » On ne terminera pas sans ajouter qu’après avoir « surpris » tout le monde de par son parcours sans faute en arrachant de fort belle manière la coupe d’Afrique sous la très bonne gestion de Belmadi, ses staffs et ses joueurs, Belmadi encourage donc les « jeunes compétences » en donnant la chance à son « ami et ex-coéquipier » Ouaddou de mettre en pratique toutes ses compétences dans un stage pratique
« inédit ». Ce qui fait que l’Algérie, avec Belmadi, devient en quelque sorte un modèle dans le football africain.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours