{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La plage d’Aïn Franine interdite aux estivants

Le wali d'Oran, Saïd Saâyoud, a décidé lundi dernier de la fermeture de la plage d»Aïn Franine» dans la commune de Bir El-Djir, suite à la chute d'un rocher, dimanche. La décision de fermeture de la plage devant les estivants a été prise par le wali d'Oran, afin d'éviter tout éventuel danger de glissement de terrain, comme cela a été le cas dans l'accident de dimanche lequel a coûté la vie à un père de famille et son fils et des blessures à son épouse. Par cette décision proposée par la direction du tourisme et de l'artisanat de la wilaya, le wali d'Oran a ordonné de ne rouvrir la plage qu'après une étude géotechnique du site et l'approbation de la commission de wilaya chargée de l'ouverture et de la fermeture des plages afin d'éviter que ce genre d'accidents ne se reproduise. De leur côté, des responsables à la commune de Bir El-Djir avaient installé, à titre préventif, des barrières en fer à proximité des falaises surplombant la plage pour empêcher les estivants de s'en approcher, avant qu'intervienne la décision du wali de fermer totalement la plage.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours