{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Un hacker algérien pirate le ministère israélien des Transports

En représailles aux dernières attaques israéliennes contre l'Algérie, un hacker algérien, connu sous le pseudonyme d'ismailman54, a piraté le site Web du ministère israélien des Transports. Le hacker a également piraté les sites des sociétés d'ingénierie, des infrastructures chargées de la mise en oeuvre des réseaux du métro, des tunnels civils et militaires, et des projets ferroviaires et de transports. Le hacker a même publié, sur son compte, un échantillon des fichiers et des plans d'infrastructures volés. Par ailleurs, le hacker algérien a piraté le compte d'Edy Cohen, journaliste et pseudo chercheur israélien connu pour son hostilité à l'Algérie et son parti pris du côté marocain. Sur sa page, le hacker algérien a publié des informations précises sur Cohen, à commencer par sa localisation très précise au coeur de Tel-Aviv, en plus de ses numéros de téléphone privés. Ce qui prouve qu'Israël est loin de disposer du meilleur pare-feu. Il est à noter que le pirate avait auparavant réussi à pénétrer 20 sites Internet israéliens, dont le site Internet des «Forces de défense israéliennes», pour obtenir des fichiers hautement classifiés, dont des photos d'enlèvements de Palestiniens.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours