{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La course aux Oscars 2022 est lancée

La course aux Oscars a commencé. Alors que plusieurs pays tardent à fixer leur choix, l’Algérie a déjà opté pour un film déjà sélectionné l’année dernière. Retenu, pour la deuxième fois, par le Comité de sélection algérien, le long- métrage Héliopolis représentera l’Algérie à la 94e édition des Oscars qui se déroulera à Los Angeles, aux États-Unis d’Amérique, le 27 mars 2022. Après s’être retiré de la compétition en raison de l’absence de projection de son film pendant la période de confinement, en 2020, dans les salles de cinémas algériennes (condition requise pour la participation aux Oscars, régie par l’Acadamy of Motion Picture Arts and Sciences Ampas ), le réalisateur, Djaâfar Gacem, ainsi que son équipe, ont organisé ensuite une série de projections, en 2021, par le Centre algérien de développement du cinéma, –Cadc ce qui remplit ainsi les exigences de l’Ampas.
En France, le choix était encore difficile. La semaine dernière, ils étaient encore trois, aujourd’hui il n’en reste plus qu’un : Titane. Le long-métrage de Julia Ducournau a ainsi été préféré à Bac Nord, toujours à l’affiche, et L’Événement, attendu le 24 novembre, également en lice pour représenter la France aux prochains Oscars.
Porté par Agathe Rousselle et Vincent Lindon, le film avait choqué, lors du dernier festival de Cannes avant de remporter la Palme d’or, marquant le fait que c’est la seconde fois seulement qu’une femme reçoit le prestigieux prix. Sorti sur les écrans français, dans la foulée de sa présentation sur la Croisette en juillet, Titane a enregistré seulement 300000 entrées. Il sera, par ailleurs, disponible en DVD et Blu-Ray, à partir du 16 novembre prochain.
On doit le choix de ce film fort à une commission composée des cinéastes Julie Delpy et Florent Zeller, des producteurs Iris Knobloch et Alain Goldman, des exportateurs, Emilie Georges et Grégory Chambet, et de trois membres de droit : Thierry Frémaux, le directeur général délégué du festival de Cannes, Serge Toubiana, le président d’Unifrance et Elisabeth Tanner, la représentante de l’Académie des Césars.
La commission a auditionné, ce jour, les producteurs, les vendeurs internationaux et les distributeurs américains de chaque œuvre présélectionnée, avant de prendre sa décision.
Reste à savoir si Titane fera réellement partie des cinq longs-métrages nominés, en short list, à l’Oscar du Meilleur film international, qui seront annoncés le 8 février 2022.
Avant cela, il faudra, bien sûr, qu’il fasse partie des 15 films internationaux présents dans la short list attendue le 21 décembre. La 94ème cérémonie des Oscars se tiendra le 27 mars 2022 à Los Angeles.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours