{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

3E BIENNALE MÉDITERRANÉENNE D'ART CONTEMPORAIN D'ORAN

L'Autre dans la création!

La ville d'El Bahia accueille, à partir daujourd'hui, dimanche 8 juin au mardi 10 juin 2014, une flopée d'artistes d'ici et d'ailleurs pour une nouvelle édition d'arts plastiques placée sous le signe de l'altérité...

La Médiathèque municipale d'Oran abritera aujourd'hui dès 10h du matin, la 3e Biennale méditerranéenne d'art contemporain d'Oran. D'autres espaces abriteront cette grande manifestation dans la ville d'Oran, à savoir le hall du diwan de l'APC, la galerie Civ-OEil ainsi que le hall de l'hôtel Méridien. Le commissaire de la biennale 2014 n'est autre que Karim Sergoua, artiste algérien singulier aux multiples talents. Lors d'une conférence de presse animée cette semaine au siège de l'association Civ-OEil, organisatrice de l'événement, son président Ali Chaouch, a indiqué, eu égard à la thématique retenue cette année, en l'occurrence «L'autre», les organisateurs ont décidé, pour cette nouvelle édition, d'élargir la liste des participants à des artistes non-méditerranéens, comme les Américains, les Pakistanais ou encore les Thaïlandais. «On ne peut pas placer notre biennale sous le thème de «l'Autre» et refuser la participation à des artistes venus d'autres horizons», a-t-il tenu à souligner, tout en insistant sur l'importance du respect des normes et standards internationaux, la qualité esthétique étant le critère principal, avec un souci particulier consacré cette année à l'aménagement de box spécifiques pour la scénographie. Ainsi, la ville d'Oran renouera avec l'art contemporain dans une rencontre où se conjuguent toutes les nouvelles pratiques artistiques des arts visuels et plastiques (peinture - sculpture -photo - installation - performance - art numérique - vidéo et multimédia). Parmi les pays participants du Bassin de la méditerranéen, on citera la Tunisie, le Maroc, l'Égypte, la Palestine, la Syrie, l'Italie, la France, l'Espagne, le Portugal, et une pléiade d'artistes algériens... «La quête de l'Autre c'est d'ouvrir son esprit à la rencontre et l'échange, une démarche qui engendre une complicité féconde et créatrice. De cette quête, l'on puise chez l'Autre ce qui le fait vibrer et se laisse traverser d'émotions qui suscitent beauté et poésie. Cette approche d'ouverture et de partage catalyse un enthousiasme qui donne un élan à l'autre, l'invitant à retranscrire l'éclosion de sens exacerbés et à les matérialiser en oeuvres colorées, expressives, émouvantes et réelles», souligne le commissaire de la biennale, Karim Sergoua. 80 dossiers ont été déposés, dont seulement une vingtaine d'artistes algériens. Au final, les artistes retenus sont: 20 artistes algériens et 20 étrangers. Une exposition de photos de jeunes artistes se tiendra au niveau du siège de l'association Civ-OEil, où une galerie d'arts sera inaugurée à cette occasion. Il est à noter qu'en marge de la Biennale, le festival «Five projection» s'invitera à Oran pour projeter 25 vidéos d'artistes internationaux. C'est le groupe Démocratos qui se chargera d'assurer la clôture de cette manifestation au Théâtre régional d'Oran. Notons que la Biennale méditerranéenne d'art contemporain d'Oran a, dès la première édition en 2010, été dédiée aux nouvelles pratiques de l'art visuel, en encourageant les jeunes artistes et en s'intéressant à tous les autres à travers le monde. La Biennale méditerranéenne d'art contemporain d'Oran constitue, nous dit-on, «une grande plate-forme pour la conception et l'engagement critique de la production artistique algérienne». Elle constitue, ainsi, un forum d'interactions. L'association Civ-OEil a, à son compte, plusieurs créations et activités artistiques et culturelles.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours