{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Forum d’affaires algéro-saoudien

La coopération décolle

Les deux pays coopéreront dans le domaine de l’entrepreneuriat, la création d’entreprises

En marge des travaux du Forum d'affaires algéro-saoudien qui s'est déroulé sous la coprésidence du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, et du représentant du ministre saoudien de l'Investissement, Badr Ibn Ibrahim Al Badr, un accord de coopération a été conclu entre le Conseil du renouveau économique algérien (Crea) et la Fédération des Chambres de commerce et d'industrie saoudiennes,, dans le domaine des «incubateurs, des accélérateurs d'affaires et des espaces de coworking, en sus d'un accord sur le montage d'une entreprise algéro-saoudienne spécialisée dans le Data mining». Des axes de coopération qui ne manqueront pas de révéler les réelles opportunités d'établir un niveau supérieur d'échange entre les deux pays, sur le principe de gagnant /gagnant, notamment dans le domaine de l'économie de la connaissance, qui représente l'un des secteurs porteurs de la relance économique.
À ce titre l'ouverture sur les domaines de l'analyse et du traitement de données et leur exploitation dans le développement économique, pour aboutir à de meilleures performances, est sans conteste un élément d'accélération qui permettra aux entreprise algériennes d'avoir une meilleure visibilité sur la scène économique internationale. Il faut dire que la Data mining demeure le domaine qui a permis aux grandes multinationales de connaître des développements fulgurants. D'où l'importance aujourd'hui, de lancer les premiers jalons d'une approche qui favorise le développement de ces systèmes d'évaluation, afin de conférer aux secteurs stratégiques la possibilité de connaître un développement pérenne. De même importance, les axes débattus lors de ce forum, ont abouti à la signature d'un accord pour la création d'une société algéro-saoudienne en matière d'investissement, un accord de coopération entre deux compagnies algérienne et saoudienne dans le domaine des «services touristiques et de l'investissement et un accord de coopération entre deux sociétés algérienne et saoudienne en matière de commerce des ascenseurs et des pièces de rechange pour la commercialisation des produits de l'entreprise saoudienne en Algérie».
Des accords qui visent à renforcer la dynamique de relance de secteurs porteurs tels que le tourisme, pour lequel l'Arabie saoudite jouit d'une expertise avérée. Cela étant, reste à déterminer les paramètres qui permettront à cette coopération d''apporter les solutions adéquates pour redressement du secteur. Dans le même contexte l'accord pour la commercialisation des ascenseurs et des pièces détachées, se présente dans un premier temps comme une réponse à un besoin grandissant de cet équipement en Algérie, qui peut ouvrir l'accès a un partenariat d'investissement pour la production de ce produit localement. C'est précisément les objectifs de la nouvelle politique économique, qui a mis en place à travers la promulgation de la nouvelle loi sur l'investissement, tous les éléments de facilitions pour attirer les investissements étrangers et booster la production nationale.
Dans ce sillage le forum a également vu la signature de mémorandums d'entente concernant «la coopération dans le domaine de l'entrepreneuriat, la création d'une entreprise algéro-saoudienne activant dans le secteur l'entrepreneuriat et des matériaux de construction, ainsi que la coopération entre le groupe algérien d'investissement «Normad» et «Al-Harish Trading» en Arabie saoudite».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré