{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

19e «Andaloussiates El Djazaïr»: deux ensembles de Miliana et d’Alger à l’honneur

La deuxième soirée des 19e "Andaloussiates El Djazaïr", a vu l’entrée en scène, jeudi soir à Alger, des Ensembles de musique andalouse, "Ziriya El Andaloussia" de Miliana et "Cordoba" d’Alger, qui ont enchanté le public avec de belles variations modales et rythmiques autour du thème "H’çin".

Sous le slogan, "Djawla Fel’Aâssima", les 19e "Andaloussiettes El Djazair", prévues à la salle Ibn-Khaldoun durant les Week-End jusqu’au 28 juin prochain, ont déjà accueilli, une semaine auparavant, lors de la soirée inaugurale de cette manifestation culturelle qui célèbre le patrimoine culturel andalou, deux orchestres issus de deux associations, d’Alger et de Mostaganem.

Sous un éclairage vif et un décor lumineux aux formes et aux couleurs diverses, projeté au fond de la salle sur un grand écran, le public, relativement nombreux, a pu apprécier la richesse du mode "H’çin", rendue dans deux versions aux répertoires distincts, par les deux ensembles à l’affiche de cette deuxième soirée.

Ainsi, l’Orchestre de l’association culturelle de musique andalouse, "Ziriya El Andaloussia" de Miliana et sa vingtaine d’instrumentistes dont sept musiciennes, sous la direction de Youcef Azaïzia (également président de ce collectif au parcours bien engagé), a été le premier à se présenter, sous les applaudissements nourris du public.

L’Ensemble de Miliana, créé en 1994, a gratifié le public avec, des chants andalous d’ensembles et d’autres en solo, dont, "Selli Houmoumek", un inqileb destiné à réveiller les voix cristallines de l’orchestre, enchainé à, "Djamel fetten", "Ya âchiqin", "El wardou yeftah fil’khoudoud", "Law aânani ed’dahr", "In qarrabou", "Saraqa’l ghosno kadda mahboubi", "Charibna wa taba chorbouna", "Wi âchiya" et "Mahla wosoulek wa malqak".

Les loges des artistes et les coulisses ne désemplissaient pas, animées par un mouvement intense d’instrumentistes, entre ceux de "Ziriya El Andaloussia" qui venaient de quitter la scène, sous les Youyous et les applaudissements de l’assistance, et ceux de "Cordoba", dont c’était le tour et qui devaient donc la rejoindre et prendre le relai.

Composé d’une quarantaine d’instrumentistes dont une vingtaine de musiciennes, sous la houlette du maestro Naguib Kateb, l’Orchestre d’Alger, longtemps applaudi par l’assistance, a rendu un beau cocktail de pièces composant "Noubet H’çin" dans ses déclinaisons rythmiques et mélodiques.

Dans une ambiance de grands soirs, l’Ensemble "Cordoba" d’Alger, a interprété une dizaine de pièces, dont, "Ya kawm ma wadjad’tou sabra", "Rachiq el ked", "Ya âchiqin", "kataatou essayfa", "Ya laymi", "Ya ness djaretli gharayeb", "Kad bechirt", "Min nodh’mi ‘l Mordjane" et "Zada el hobbo wajdi".

Dans leurs costumes de cérémonie et accoutrements de haute couture, ornés de broderies traditionnelles, les instrumentistes des deux Ensembles, "Ziriya andaloussia" de Miliana et "Cordoba" d’Alger, ont fait montre de toute l’étendue de leurs talents respectifs, embarquant, près de deux heures durant, l’assistance dans une belle randonnée onirique.

Des distinctions symboliques et des trophées honorifiques ont été remis aux Chefs d’orchestres des deux formations.

Les associations culturelles de musique andalouse, "El Fen Wen’Nachat" de Mostaganem, "Ziriya Andaloussia" de Miliana, "Diar El Andalous" de Blida, "Maqam" de Constantine, "El Djenadia" de Boufarik, "Dar El Gharnatia" de Koléa et les ensembles, "El Djazairia El Mossiliya", "Cordoba" "Les Beaux Arts", "El Djazira" et "Mezghenna", d’Alger, animent les 19e "Andaloussiates El Djazair".

Depuis sa création en 2003, "Andaloussiettes El Djazair", se fixe pour objectif de donner de la visibilité aux différents ensembles andalous, dans un espace annuel de rencontres et d'échange entre les ensembles qui œuvrent à perpétuer cette musique savante.

Organisé par l'Etablissement Arts et Culture de la wilaya d'Alger, les 19e "Andaloussiates El Djazaïr", se poursuivent vendredi 21 juin, avec les prestations des associations "El Djazira" d’Alger et "Maqam" de Constantine.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré