{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Aoun insiste sur le renforcement de l'attractivité de l'investissement productif pour créer de la richesse

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, a insisté, lundi soir depuis Touggourt, sur la nécessité de renforcer l'attractivité de l'investissement productif afin de créer de la richesse et de développer le tissu industriel. Lors de sa visite de travail dans cette wilaya où il a inspecté plusieurs unités de production, Aoun a précisé que "l'investissement productif nécessite la mise en place des conditions et mécanismes nécessaires favorisant la réalisation de l'efficacité de l'investissement pour créer de la richesse et développer le tissu industriel de la région". Il a mis l'accent, dans ce sens, sur les incitations et les facilitations dont doivent bénéficier les projets sérieux, notamment en ce qui concerne l'affectation du foncier industriel approprié qui constitue, selon lui, "un pilier essentiel dans les efforts visant à promouvoir les opportunités d'investissement dans cette région qui dispose de grandes capacités industrielles capables de concrétiser des investissements créateurs de richesse dans divers secteu rs industriels". Le ministre a apprécié la dynamique ascendante marquant le tissu industriel de la wilaya de Touggourt, qui compte pas moins de 2.169 petites et moyennes entreprises (PME) employant plus de 8.200 travailleurs permanents répartis sur les différents secteurs d'activité, à l'instar de l'agriculture, la pêche, les ressources en eau, l'énergie, les hydrocarbures, les services pétroliers, la sidérurgie, l'industrie agroalimentaire et les services collectifs. Au niveau de la zone industrielle, la délégation ministérielle a visité le complexe industriel commercial "El Wahat", relevant de la filiale des céréales "des Zibans" du groupe agro-industriel "AGRODIV". Après avoir visité les différentes structures et unités de production de ce complexe, le ministre a appelé à redoubler d'efforts pour développer les capacités de production de cette structure, tout en veillant à renforcer le réseau de distribution qui couvre cinq wilayas, ainsi qu'à garantir une distribution étudiée et équitable dans le processus d'approvisionnement de ces wilayas, en fonction de la densité de population de chaque région. Ce complexe industriel commercial, d'une capacité de production pouvant atteindre 3.000 quintaux/jour de farine et de semoule, assure l'approvisionnement de cette wilaya et d'autres wilayas avo isinantes, à l'instar de Ouargla, El-Meghaier, IIlizi et Djanet. Au même site, le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique a écouté des explications sur le projet de réalisation d'une unité de fabrication de couscous affiliée au même complexe, avec une capacité de production de 288 quintaux/jour. Dans ce contexte, le ministre a souligné la nécessité d'accélérer la cadence des travaux de réalisation pour rattraper le retard accusé dans ce projet et le livrer dans les trois prochains mois. Aoun avait entamé sa visite par l'inauguration d'une unité de fabrication de produits chimiques à la commune de Sidi Slimane. Réalisé dans le cadre d'un investissement privé, ce projet dont le coût s'élève à 700 millions Da, assure la production de silicate de sodium solide, un composé chimique utilisé comme matière première essentielle dans la fabrication de plusieurs produits tels que la céramique, les détergents et le papier, outre ses multiples utilisations dans le domaine du bâtiment et du traitement des résidus de forages pétroliers, selon les explications fournies. Les responsables de ce projet, dont la capacité de production est de 40 tonnes/jour, envisagent l'exportation, à travers l'envoi d'une première cargaison de cette matière de haute valeur économique vers le Portuga l, après le parachèvement des derniers préparatifs logistiques liés à cette activité. Aoun poursuit sa visite, pour le deuxième et dernier jour, dans la wilaya de Touggourt, à travers l'inauguration d'un complexe industriel de transformation du fer et des métaux dans la commune de Tamacine et l'inspection d'une laiterie privée avant de superviser l'ouverture d'un séminaire national au siège de la Zaouia Tidjania.

Lire aussi dans Info en continu

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours