{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ligue 2 amateur: coup de starter d'une nouvelle saison compliquée pour les clubs

Le championnat de Ligue 2 amateur de football, après de longues vacances estivales, ayant duré plus de trois mois, reprendra ses droits ce week-end, une reprise qui s'annonce compliquée pour certaines équipes confrontées à de difficultés multiformes dans la préparation de cette nouvelle saison, aussi bien dans le groupe Centre-Est que dans la poule Centre-Ouest. Le coup de starter, initialement prévu les 22-23 septembre courant a d'ailleurs dû être décalé d'une semaine, pour permettre à certains clubs de s'y préparer, notamment, en qualifiant leurs joueurs. Le retrait des licences est en effet conditionné par l'assainissement préalable de la situation financière vis à vis de la Ligue, conformément à l'article 1, alinéas 8 et 12 des dispositions réglementaires, relatives aux compétitions de la Ligue 2. Or, un grand nombre de clubs était encore en litige de ce point de vue, au moment où d'autres formations souffraient sur le plan infrastructurel, car ne disposant pas d'un stade aux normes exigées. En effet, pour les matchs de la catégorie senior, les clubs de Ligue 2 doivent disposer o bligatoirement d'une infrastructure dont la capacité est égale ou supérieure à 4000 places assises, avec quatre vestiaires, dotés de toutes les commodités nécessaires. Ce qui n'était pas le cas pour plusieurs clubs, particulièrement dans le groupe Centre-Est. C'est ce qui explique d'ailleurs le fait que le NRB Teleghma devra recevoir l'USM El Harrach à Mila, et que le MC El Eulma eut été obligé de transférer ses quartiers au stade du 8-Mai 1945 à Sétif, où il accueillera l'AS Aïn M'lila vendredi, à partir de 15h00, alors que jusqu'à mardi, la JS Bordj Ménael était toujours en attente de connaitre sa domiciliation. Autant de problèmes qui ont considérablement terni cette entame de la nouvelle saison, particulièrement dans le groupe Centre-Est, où certains clubs ne donnent pas l'impression d'être en mesure de trouver des solutions pour changer la donne et risque de payer la note cher à la fin de la saison. A l'inverse, les clubs du groupe Centre-Ouest semblent se porter un peu mieux, offrant même plusieurs duels intéressants et dès la première journée, notamment, les chocs entre ancien pensionnaires de l'élite GC Mascara - WA Boufarik et ASM Oran - RC Arbaâ. Autres chaudes empoignades qui vaudront probablement le détour, les duels WA Mostaganem - SKAF El Khemis, CR Témouchent - NA Hussein Dey, Olympique Médéa - ESM Koléa et RC Kouba - SC Mecheria, entre clubs un peu mieux lotis et dont certains ambitionnent de jouer l'accession dès cette année. Allusion faite entre autres au RCK, ayant réussi un recrutement qualitatif lors du mercato estival, aussi bien en termes de joueurs que d'entraîneur, car ayant confié les commandes techniques de son équipe senior au coach Réda Bendris, qui l'an dernier avait réussi une accession historique en Ligue 1 Mobilis avec l'US Souf. Tous les matchs de cette première journée se joueront en présence du public, sauf au stade Imam Lyès de Médéa, où l'OM local devra accueillir le nouveau promu ESM Koléa à huis clos. Concernant les autres nouveaux promus en Ligue 2, en l'occurrence Guir, Magrane, et le WA Mostaganem auront la chance de démarrer la saison à domicile, au moment où Akbou et le MSP Batna devront se déplacer respectivement chez le CA Batna et l'IRB Ouargla.

Lire aussi dans Info en continu

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours