{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Larges consultations menées et adhésion aux réformes du président de la République

2023: l'année de la cohésion nationale

La communication avec l'opinion publique nationale et la classe politique est l'un des principaux engagements pris par le président de la République, il y a quatre ans, et qu'il s'est depuis attelé à honorer.

L'année 2023, qui touche à sa fin, a été marquée par de larges consultations menées par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avec différentes forces politiques et personnalités nationales, qui ont souligné leur adhésion au processus de réformes en cours dans le cadre de la démarche de dialogue et de concertation. Dès son investiture à la magistrature suprême, le Président Tebboune a ouvert le siège de la Présidence de la République aux partis politiques et personnalités nationales de tous bords, réussissant à créer une cohésion nationale visant à conforter le front intérieur, à appuyer les institutions de l'Etat et à soutenir leurs orientations stratégiques. La communication avec l'opinion publique nationale et la classe politique est l'un des principaux engagements pris par le président de la République, il y a quatre ans, et qu'il s'est depuis attelé à honorer. En effet, dès les premiers jours de son mandat présidentiel, le Président Tebboune a tenu plusieurs rencontres avec la presse nationale, des personnalités nationales et historiques et des responsables de partis politiques et d'associations nationales, qu'il a écoutés et auxquels il a présenté son programme pour l'édification d'une Algérie nouvelle fondée sur la concertation et la démocratie. Parmi les principales personnalités qu'il a rencontrées dans ce cadre, figurent l'ancien Président Liamine Zeroual, l'ancien ministre des Affaires étrangères, Ahmed Taleb Ibrahimi, le commandant de la Wilaya IV historique, le défunt moudjahid Youcef Khatib, l'ancien chef de Gouvernement, Ahmed Benbitour, et l'ancienne ministre et écrivaine, Zhor Ounissi. A partir de janvier 2020, le président de la République a instauré une nouvelle tradition avec les médias nationaux, consistant à leur accorder des entrevues périodiques, représentant un acquis majeur pour la corporation médiatique nationale et un espace où sont abordées les questions politiques et socioéconomiques intérieures. Lors d'une de ces entrevues, le président de la République a appelé les partis à "rompre avec les veilles méthodes", soutenant qu'ils (les partis) étaient "libres de tracer leurs propres programmes politiques, mais en ayant impérativement pour dénominateur commun, l'unité nationale et la Déclaration du 1er Novembre". Réagissant au message du président de la République, les forces politiques ont mis de côté leurs calculs étroits pour lancer plusieurs initiatives en faveur du renforcement de l'unité nationale, en y associant syndicats, organisations de la société civile et représentants de la communauté nationale à l'étranger. Plusieurs partis et composantes de la société civile ont d'ailleurs réaffirmé leur soutien absolu aux réformes politiques, économiques et sociales décidées par le président de la République et souligné leur détermination à consolider les valeurs de cohésion et de mobilisation collective, en vue de protéger la patrie contre toutes velléités d'atteinte à sa sécurité, sa stabilité et son unité. Ils se sont également félicités de l'adhésion du Président Tebboune à toutes les démarches visant à conforter le front intérieur et à resserrer les rangs, ainsi que de son engagement à poursuivre le dialogue et la concertation avec différentes forces nationales, en consécration du principe de démocratie participative. De l'aveu de nombreux observateurs internationaux, grâce à la volonté sincère et forte du président de la République, l'Algérie a, ces dernières années, consolidé les libertés publiques et l'exercice démocratique et promu les droits de l'Homme, tout en renforçant la contribution de toutes les composantes de la société civile à la gestion de la chose publique. Cette démarche ne peut que se renforcer à l'avenir, à la faveur des amendements proposés aux lois relatives aux associations et aux partis politiques et aux codes communal et de wilaya, et ce, dans le cadre de l'adaptation de ces textes aux dispositions de la Constitution de novembre 2020. Le Président Tebboune aura ainsi mené de larges consultations ayant permis à plusieurs personnalités nationales et responsables de partis et d'organisations de souligner leur soutien à son programme et leur volonté de contribuer aux efforts visant à conforter le front intérieur et à améliorer la situation socioéconomique du pays. Ses rencontres avec les responsables des médias nationaux lui auront, quant à elles, permis d'écouter les préoccupations socioprofessionnelles de la corporation médiatique dans le but d'améliorer la performance de la profession de journaliste pour en faire un partenaire efficace dans l'effort de développement national. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours