{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le président tebboune chaleureusement accueilli au sommet du G7

L'Algérie dans la cour des grands

Certains appareils ont tenté le même procédé, mais la magie n'a pas opéré pour leurs présidents.

La participation du président de la République au G7 n'est pas passée inaperçue. Les images produites par les caméras de télévision et les smartphones des délégations participantes ont fait le tour des médias internationaux et de la Toile. On y a vu des signaux qui ne trompent pas. Le président de la République n'a pas fait de la figuration à Bari. Il était l'une des personnalités les plus sollicitées. Les très nombreuses images et vidéos qui ont largement circulé sur le Net ont montré un Président sûr de lui, avec une parfaite maîtrise de toutes les situations dans lesquelles il s'est trouvé. Il eut manifestement dans ce G7 un véritable «effet Tebboune». Le président de la République s'est distingué par une attitude remarquable qui dégageait respect et admiration.
Les faits et gestes de Tebboune, habituellement scruté par les médias, à l'image de tout chef d'Etat, auront été un succès total, à telle enseigne qu'ils sont devenus une matière à grande audience pour les activistes de la Toile. Les différentes pages et sites d'information et autres ne dérogent pas à cette tendance ascendante au sein des rédactions arabes, africaines, européennes et même américaines. L'Algérie est, depuis peu, dans les radars des internautes. Des séquences incroyables mettant en scène les différentes rencontres du président Tebboune, lors de ce sommet qui intervient dans une conjoncture particulièrement tendue, ont fait le tour des réseaux sociaux.
A chacun son montage, son analyse et ses commentaires, les influenceurs et les youtubers algériens, relayés par les journalistes des grandes chaînes et journaux arabes, s'en sont donnés à coeur joie. Les séquences mettant en scène Tebboune avec le président américain, Joe Biden, qui semble agréer sa rencontre avec son homologue algérien a été classée meilleure séquence du Sommet.
Vient ensuite la rencontre entre Tebboune et le roi des Emirats arabes unis (EAU), dont les différentes séquences ont fait le tour de la Toile et offert aux analystes et experts en géopolitique matière à commenter les relations bilatérales et le futur entre les deux pays.
A priori, ces deux rencontres ont constitué le plus gros des séquences ayant marqué l'actualité sur le Web et au sein des grandes rédactions du monde arabe et africain, ainsi qu'en Europe. Pareilles réactions phénoménales illustrent, indéniablement, l'effet Tebboune qui a pris acte sur la scène géopolitique internationale depuis peu.
L'engouement et l'intérêt croissants portés au chef de l'Etat, par ces analystes et influenceurs arabes et étrangers, trouvent leur explication dans le discours politique du président algérien et sa vision innovante du monde.
Déçus par leurs régimes politiques et les microcosmes qui leur sont affiliés, et taraudés par cette chape de désespoir décennale, les progressistes arabes et les hommes libres du monde ont fini par trouver dans la personne de Tebboune l'image de ce nouveau guide mondial qui répond, quelque peu, à ces aspirations de révolte contre un ordre mondial établi.
Cela est d'autant plausible que l'Algérie n'est pas cette puissance nucléaire comme la Russie, la Chine ou encore la Corée du Nord pour accomplir les prouesses actuelles. Arriver à briser des mythes mondiaux et à défier des ordres établis relève de l'invraisemblable.
En Europe, ils sont de plus en plus d'influenceurs qui animent des pages dédiées à l'actualité algérienne et, particulièrement, au président Tebboune. La participation au G7 et les rencontres en aparté du Président ont constitué la matière grasse de leurs posts. Un youtuber africain qui épie les moindres gestes du Président est allé jusqu'à affubler Tebboune du surnom de «Poutine de l'Afrique».
De célèbres analystes arabes n'ont pas manqué à l'appel, en analysant cette nouvelle sortie du président algérien à l'étranger. Les brefs échanges avec certains présidents, largement relayés sur la Toile et les chaînes de télévision arabes sont l'objet d'analyses et de commentaires impressionnants.
Beaucoup parmi les experts arabes en géopolitique ont tenté de mettre en scène les activités de leurs présidents, histoire de leur assurer la même visibilité et l'aura, mais la magie n'a pas opéré. Avec son aura diplomatique en ascendance progressive, l'Algérie continue de gagner en sympathie et en visibilité partout dans le monde.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré