{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Coupe de la CAF : USMA

Les Usmistes déjà tournés vers le Supersport

Les joueurs algérois, ainsi que la délégation usmiste prévue pour ce déplacement, se rendront demain en Afrique du Sud, à bord d’un vol spécial de la compagnie algérienne Air Algérie.

Après avoir réussi son premier match de la coupe de la CAF, en battant l'équipe libyenne d'Al-Hilal Benghazi (2-0), dimanche dernier au stade du 5- Juillet, les joueurs de l'USM Alger, devront confirmer, dimanche prochain, lors de leur déplacement à Pretoria en Afrique du Sud en défiant les Sud-Africains de Supersport.
Cela se passe au moment où en championnat d'Algérie, les Rouge et Noir partagent la
13e place de la Ligue 1 professionnelle avec le MC Oran sur un total de 6 points chacun, mais avec un match en retard pour les Usmistes. Ce match retard a été reporté parce que l'USMA était concentrée sur ses rencontres en coupe de la CAF.
Ceci dit, pour cette prochaine rencontre face à Supersport FC, elle est prévue dimanche prochain 3 décembre à partir de 14h00, sur la pelouse du stade Mokaba de Polokwane.
Départ, demain, en Afrique du Sud
Pour affronter cette équipe de Supersport dans les meilleures conditions possibles, la direction de l'USM Alger a tout préparé. Ainsi, les joueurs algérois et la délégation prévue pour ce déplacement, se rendront, demain, en Afrique du Sud à bord d'un vol spécial de la compagnie algérienne Air Algérie. Ce match s'annonce très compliqué pour les Usmistes, dans la mesure où ils seront face à une équipe sud-africaine qui reste sur une défaite lors de son premier match face à l'équipe égyptienne de Futur FC (1-0). Les Sud-Africains vont donc, tout faire pour tenter de se racheter devant leurs propres supporters sur la pelouse de ce stade Mokaba de Polokwane. Un stade inauguré en 2010, lorsque l'Afrique du Sud avait organisé chez elle la Coupe du monde de cette même année.
Même si les joueurs et le staff technique des Noir et Rouge annoncent qu'ils vont multiplier les efforts pour arracher un bon résultat lors de ce déplacement difficile en terre sud-africaine, il faut tout de même, faire remarquer, que leur mission sera très ardue surtout que les Sud-Africains doivent faire le jeu chez eux et sont dans l'obligation de se racheter.
Ce qui veut dire que la plus grande pression pèserait surtout sur la défense usmiste. Or, cette défense de l'USMA n'est pas au point. Et cela s'est très bien vérifié lors du premier match contre Al-Hilal de Benghazi. Les défenseurs usmistes ont commis plusieurs erreurs, et heureusement pour eux, les joueurs libyens n'ont pas été très adroits, à l'approche de leur cage.
Garrido doit revoir sa défense
Les différentes réactions des Libyens, surtout en contre, ont vraiment bousculé l'arrière garde usmiste qui, finalement, s'en est bien sortie sans avoir encaissé le moindre but. Ainsi, pour le match de dimanche prochain, le coach Garrido doit bien travailler cet aspect défensif, sans oublier de choisir les joueurs les plus en forme, au milieu du terrain pour constituer un premier rideau défensif face à des Sud-Africains qui vont certainement jouer l'offensive à outrance pour gagner leur premier match à domicile.
D'ailleurs, l'entraîneur des Rouge et Noir, sait parfaitement que le match ne sera pas facile. Et il le dit si bien en ces termes: «Le prochain match sera plus difficile, car l'USMA est détentrice du trophée, et c'est donc l'équipe à battre. Chaque adversaire qu'on affronte sera doublement motivé pour gagner. On devra être à la hauteur pour prendre le dessus sur notre adversaire», explique l'entraîneur algérois.
Évoquant la pression que peuvent subir les joueurs dans de telles circonstances, le coach de l'USM Alger déclare sans hésiter: «Nous voulons cette pression qui nous pousse à redoubler d'efforts pour gagner. Elle nous stimule. Pour les joueurs compétitifs cette pression est positive. On doit bien négocier la suite de notre parcours afin de se qualifier pour les quarts de finale de la compétition», a conclu Garrido avant ce déplacement périlleux en Afrique du Sud. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré