{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Semi-marathon d'Oran «Nouvelle Algérie»

Participation record à la 2e édition

Cette forte participation des coureurs pour cette 2e édition du semi-marathon "Djazair Djadida" disputé à Oran, réjouit les organisateurs, satisfaits de constater un tel engouement des coureurs.

La deuxième édition du semi-marathon «Nouvelle Algérie», qui a connu un énorme succès populaire, s'est caractérisé par la participation de près d'un millier de coureurs, venus prendre part à cet événement, disputé, ce vendredi, à Oran. Malgré les conditions climatiques difficiles avec, notamment ce vent violent qui a gêné les coureurs durant leur parcours, ces derniers ont fait preuve d'une farouche détermination pour se distinguer dans cette manifestation sportive, devenue un rendez-vous de l'année très attendu par l'ensemble des sportifs amateurs et professionnels. Le coup d'envoi et d'arrivée ont été programmés au niveau du théâtre de verdure «Hasni Chekroun».
Les organisateurs se réjouissent
Cette forte participation des coureurs pour cette 2e édition du semi-marathon «Djazaïr Djadida» disputé à Oran, a réjouit les organisateurs, satisfaits de constater cet énorme engouement des coureurs venus de différentes régions. Par ailleurs, deux courses étaient retenues dans ce programme présenté aux participants. La première est disputée sur un parcours de 5 km, l'autre de 21 km, auxquelles ont participé des coureurs des deux sexes et de différentes catégories d'âge, de 18 jusqu'à 80 ans. Dans des déclarations rapportées par l'APS, le président du club organisateur «CSA/Marathon d'Oran», Noureddine Abaïdia s'est dit très content de la réussite de cet évènement. Il a aussi tenu, à rendre hommage «aux participants qui ont bravé les conditions climatiques difficiles pour marquer de leur présence l'évènement qui s'inscrit dans le cadre des festivités de commémoration du 63e anniversaire des manifestations du 11 décembre 1960». Abaïdia a ajouté que les «organisateurs espèrent en faire une tradition à Oran, tout en projetant de l'ouvrir aux étrangers dans un avenir proche».
De son côté, le président de la ligue oranaise d'athlétisme, Brahim Amour, n'a pas caché sa fierté après ce «fort engouement» suscité par ce semi-marathon, souhaitant qu'il «prenne une autre dimension au fil des années».
Les récompenses pour les lauréats ont été sous forme de dotations financières, attribuées aux vainqueurs au terme d'une cérémonie organisée à la fin des courses proposées et à laquelle ont assisté, des personnalités et les autorités locales de la ville d'Oran.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré