{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Démantèlement de 4 réseaux criminels et saisie d'importantes quantités de drogue dans différentes régions du pays

Les unités opérationnelles de la Sûreté nationale ont démantelé, le weekend dernier, dans différentes régions du pays, quatre (4) réseaux criminels et saisi 8 kg de cocaïne et 150 kg de cannabis et arrêté 11 individus, indique, vendredi, un communiqué des services de la Sûreté nationale. "Dans le cadre de la lutte contre toute forme de crime, les unités opérationnelles de la Sûreté nationale ont démantelé le weekend dernier, 4 réseaux criminels qui s'adonnaient au trafic de drogue, saisi 8 kg de cocaïne et 150 kg de cannabis et arrêté 11 individus", précise la même source. A Msila, la brigade de recherche et d'intervention de la wilaya a saisi 5,165 kg de cocaïne retrouvés à bord d'un véhicule touristique conduit par un individu âgé de 37 ans originaire de cette wilaya. Le Service central de lutte contre le trafic illicite des stupéfiants (SCLTIS) a arrêté en flagrant délit un groupe criminel composé de 3 individus âgés entre 28 et 46 ans, originaires de la ville de Maghnia qui se livraient à la vente de quantités importantes de drogue dure au niveau de la daïra de Maghnia dans la wilaya de Tlemcen, avec la saisie de 2,100 kg de cocaïne". Le même Service a mis fin également à l'activité d'un réseau criminel organisé spécialisé dans le trafic de cocaïne au niveau de la wilaya d'Annaba, à travers l'arrestation de 3 individus âgés entre 48 et 50 ans originaires des wilayas de Ouargla et Touggourt, la saisie de 890 g de cocaïne et la récupération de 3 véhicules touristiques utilisés pour le transport et le trafic de ce poison". Dans la wilaya de Laghouat, les services de la daïra de Aflou ont démantelé un réseau criminel organisé spécialisé dans le trafic de drogue composé de 4 individus âgés entre 30 et 36 ans originaires des wilaya de Djelfa et Batna". L'opération s'est soldée par "la saisie d'une quantité de près de 150 kg de cannabis retrouvée planquée par les mis en cause dans une canalisation d'égouts en vue de la commercialiser dans les quartiers de la ville". "Les onze (11) mis en cause dans ces différentes affaires traitées par les services de la Sûreté nationale ont été placés en détention préventive après leur déferrement devant les juridictions territorialement compétentes".

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré