{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Les écrits littéraires de Zhour Ounissi thème d’un colloque à Annaba

Les travaux d’un colloque de deux jours sur les œuvres littéraires de Zhour Ounissi et ses contributions à la promotion de la littérature arabe en Algérie se sont ouverts samedi à Annaba.

Initiée par la bibliothèque principale de lecture publique, la rencontre aborde les traits du style narratif déployé par cette écrivaine dans ses nouvelles, ses romans, sa poésie et ses écrits théâtraux.

L’universitaire et critique Mohamed Lamine Bahri, de l’université de Biskra, a présenté l’ouvrage collectif publié en hommage à cette écrivaine qui expose le parcours de cette intellectuelle, ses interviews parues dans la presse et les ouvrages consacrés à l’étude de ses œuvres.

L’ouvrage intitulé "Ezzahra lati kasarat el-achwaq" (La fleur qui a brisé les épines) rassemble, a-t-il ajouté, les contributions de 40 intellectuels, critiques, auteurs et compagnons de route algériens et de plusieurs pays arabes qui avaient connu Zhour Ounissi, lauréate en novembre 2023 du prix de la fondation koweïtienne Souad Al Sabah pour la culture et l'innovation en reconnaissance à ses contributions et à son talent.

Les séminaristes analyseront, à la faveur de cette rencontre, la biographie de cette auteure qui est la première femme à publier un roman en arabe en Algérie ainsi que ses œuvres composées de quatre recueils de nouvelles, de 16 poèmes et de plusieurs autres écrits.

La rencontre se déroule au siège de la bibliothèque principale de lecture publique de la ville d’Annaba avec la participation d’écrivains et d'universitaires de plusieurs wilayas.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré