{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

UpM: nécessité de renforcer l'intégration et la coopération régionales

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union pour la Méditerranée (UpM) ont souligné, lundi, de la nécessité d'intensifier davantage l'intégration et la coopération régionales lors du 6e Forum régional, organisé dans le cadre de la célébration de la Journée de la Méditerranée.

La réunion qui s'est tenue à Barcelone, a été co-présidée par le haut représentant de l'UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, Josep Borell, et par le ministre des Affaires étrangères jordanien, Ayman Sadafi, accueilli par le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares et en présence du Secrétaire général de l'UpM, Nasser Kamel.

Le Forum a été l'occasion de donner un aperçu sur les progrès accomplis depuis l'adoption de la feuille de route pour l'action de l'UpM en 2017 et dans le cadre des priorités définies l'année dernière, dans cinq domaines d'action où l'UpM peut jouer un rôle crucial vers une approche inclusive et une reprise post-pandémie durable à savoir: "environnement et climat, développement économique et humain, inclusion sociale et égalité, transformation numérique, protection civile", indique un communiqué de l'organisation.

La réunion a été également l'occasion de saluer les trois déclarations ministérielles interconnectées de l'UpM sur l'économie bleue, l'énergie ainsi que l'environnement et l'action climatique, approuvées à l'unanimité par tous les Etats membres de l'UpM, ajoute le communiqué.

En marge du Forum, le Secrétaire général Nasser Kamel a organisé une conférence pour présenter et discuter des principaux résultats du premier rapport complet sur l'état d'avancement de l'intégration euro-méditerranéen.

Un nouvel accord a été signé entre le Bureau régional pour les Etats arabes du programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l'UpM pour travailler ensemble dans le domaine de l'action Climat, de l'intégration économique et de l'accompagnement des femmes et des jeunes.

Il a pour objectif de renforcer la collaboration entre les deux parties afin de relever les défis communs dans les régions méditerranéennes et arabes, pour parvenir à l'établissement de la paix et la prospérité grâce à l'élaboration de politiques, la mise en œuvre de projets et le partage des connaissances.

"La signature de cet accord marque un engagement fort et renouvelé dans les relations entre l'UpM et le PNUD. En unissant nos forces, nous pourrons créer une plate-forme élargie de dialogue et de coopération régionale", a déclaré Nasser Kamel.

Pour sa part la directrice du Bureau régional du PNUD pour les Etats arabes, Khalida Bouzar, a estimé que la "construction des sociétés résilientes, en particulier dans les zones touchées par des conflits, ne peut pas être réalisée par une seule entité", exprimant sa fierté quant à cette association avec l'UpM dans le but "d'établir des bases solides pour la paix et la prospérité dans la région grâce à une action climatique tangible, en faisant entendre la voix des femmes et des jeunes et en renforçant les économies locales et régionales".

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours