{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Veillées de Ramadhan: Bouira retrouve son ambiance nocturne

- Après un début de Ramadhan morose, Bouira, à l'instar des autres villes de la wilaya éponyme, renoue, peu à peu, avec l’ambiance nocturne animée à la faveur d'une série d’activités culturelles et artistiques variées concoctées à cette occasion, a-t-on constaté.

 

Le programme d’animation élaboré par la direction de la culture et des arts à l’occasion du mois sacré et qui comprend plusieurs activités théâtrales et artistiques, a encouragé les gens et les familles à sortir le soir, malgré le froid glacial que connaît la ville, la nuit, en ce début du printemps.

 

La grande salle du théâtre régional Ammar Laskri et la maison de la culture Ali Zamoum ont commencé à recevoir le public du quatrième art et de la musique. C'est le cas hier soir (mardi), ou la pièce théâtrale "Heta 62 (jusqu’au 62)", réalisée par Bellal Ziane et Mahfoud Naoui de l’association des activités de jeunes de Lakhdaria, a drainé une grande foule.

 

Un spectacle consacré à la révolution algérienne comme l'explique Bellal Ziane.

 

"A travers ce spectacle, nous voulons préserver l’histoire de la révolution nationale et la transmettre aux jeunes générations. Je tiens aussi à saluer le public, venu nombreux pour nous encourager et apprécier notre art", a-t-il dit.

 

A l’extérieur de la salle, plusieurs magasins, cafétérias et autres commerces ont ouvert leurs portes, ce qui a drainé un nombre important de citoyens, dont des familles en compagnie de leurs enfants. Les principaux boulevards de la ville comme La Cité Ouest, Herkat, l’ancien centre-ville et l’ex-écotec, grouillent de monde aussi jusqu’à des heures tardives du soir.

 

"C’est vrai qu’il y’a de l’ambiance, la ville est très animée depuis deux jours, mais ce n’est qu’un début. Les gens vont sortir plus le soir pour veiller durant ce mois de Ramadhan comme cela se passe dans toutes les villes du pays", a estimé Tarik, un trentenaire venu du village périphérique de Thamer pour passer la soirée à Bouira.

 

Le quartier de La Cité Ouest a retrouvé dès le début du Ramadhan son activité nocturne avec ses restaurants et boutiques de grande distribution. Toutes les terrasses de cafés sont prises d’assaut par les citoyens après la rupture du jeûne. Une véritable ambiance nocturne règne sur les lieux qui ne désemplissent pas.

 

               

 

Ville animée malgré le froid nocturne

 

 

 

"Le froid n'a pas empêché les gens de sortir, car l’ambiance du Ramadhan est spéciale. L’ambiance ici a commencé depuis le deuxième jour. Il y a du monde comme vous voyez", a confié Oussama, un habitant du quartier de La Cité Ouest.

 

Une ambiance similaire s’est emparée, également, de plusieurs autres quartiers de la ville de Bouira à l’image du quartier 140 Logts. Après la prière de Taraouih, les jeûneurs s’empressent de s'attabler pour savourer un café entre amis.

 

D’autres personnes, issues notamment des villages, font des déplacements jusqu’en ville le soir rien que pour changer d'air et tremper dans l'ambiance des grandes agglomérations.

 

Il est de coutume que l'animation nocturne de la ville de Bouira monte crescendo à l’approche de l’Aïd El Fitr, la fête qui marque la fin du jeûne et qui pousse déjà plusieurs familles à faire les achats de vêtements pour leurs enfants.

 

"Nous profitons de ces soirées pour acheter des vêtements pour nos trois enfants avant la hausse des prix les derniers jours du Ramadhan. L’Aid El Fitr pointe déjà son bout de nez", a signalé Mustapha, un père de famille rencontré par l’APS à Bouira.

 

Par ailleurs, l’ambiance ramadhanesque dans les villages est toute autre. En l'absence de lieux de détente et de loisirs, des locaux de fortune, faisant office de cafés, sont ouverts durant la nuit pour permettre aux jeunes du village de se rencontrer, de prendre des cafés et partager le plaisir des veillées du Ramadhan.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours