{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Voies ferrés: lancement prochain d'un programme pour le raccordement de 16 silos de stockage de céréales

L’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF) s'apprête à lancer un nouveau programme de raccordement de 16 silos de stockage de céréales au réseau ferroviaire, a indiqué lundi à Alger, le Directeur général de l'ANESRIF, Azzedine Fridi.

 

Invité du Forum de la Radio algérienne, M. Fridi a précisé que "dans le cadre de la contribution à la concrétisation de la stratégie nationale visant à accroître les capacités de stockage et de transport des céréales, l'ANESRIF lancera un programme pour le raccordement de 16 silos de stockage de céréales au réseau ferroviaire, et les études y afférentes seront lancées prochainement".

 

Cette initiative s'ajoute au programme d'urgence mis en œuvre par l'agence, relatif au raccordement de sept (7) silos en béton armé relevant de l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) au réseau ferroviaire.

 

A cet égard, M. Fridi a affirmé que l'agence avait achevé la réalisation de trois projets de raccordement des silos en béton au réseau national ferroviaire, situés respectivement à El Khroub (Constantine), Bouchegouf (Guelma) et Bazoul (Jijel), tandis que les travaux de raccordement de deux autres silos débuteront prochainement suite au lancement de l'appel d'offres y afférent.

 

Par ailleurs, le premier responsable de l'agence a mis en avant les "avancées notables" enregistrées par le programme national de développement des lignes ferroviaires ces dernières années, soulignant que les hautes autorités du pays ont décidé d'accorder une priorité absolue à ce mode de transport, précisant qu'à l'heure actuelle, 4730 km sont exploités, contre 2774 km en cours de réalisation et 6000 km en cours d'étude.

 

Evoquant les projets stratégiques du secteur, M. Fridi a affirmé que plusieurs investissements avaient été lancés ces derniers mois en vue de développer les infrastructures du pays et d'accompagner les grands projets structurants, conformément aux instructions du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

 

Il s'agit en particulier du projet de réalisation de la nouvelle ligne minière reliant Béchar-Tindouf-Gara Djebilet sur une distance de 950 km. Cette ligne qui permettra à l'avenir de transporter 50 millions de tonnes de minerais de fer, est actuellement en cours de réalisation et sera livrée dans les délais impartis, a-t-il dit.      

 

Ce projet stratégique comprend trois tronçons, à savoir le premier tronçon relie la ville de Béchar au PK200 sur une distance de 200 km, et dont la réalisation est supervisée par un groupement d'entreprises nationales.

 

Le deuxième tronçon relie la ville de Tindouf à la région d'Oum El Assel au nord sur une distance de 175 km et le troisième tronçon couvre le reste du projet s'étendant sur 575 km, a précisé le même responsable qui a affirmé que "les travaux de réalisation de cette ligne avancent".

 

Il a également souligné l'importance de la nouvelle ligne ferroviaire minière dédiée au transport du phosphate depuis Bled El Hadba (Tébessa), qui couvre quatre wilayas de l'Est (Tébessa, Souk Ahras, Skikda et Annaba), relevant qu'elle permettra de transporter 23 millions de tonnes de cette matière.

 

En ce qui concerne la ligne ferroviaire reliant Khenchela à Oum El Bouaghi, il a indiqué que "les travaux de sa réalisation sur une distance de 160 km ont été achevés et elle sera livrée prochainement", avec des gares de voyageurs renfermant différentes structures nécessaires.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré