{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Coopération algéro-allemande

100 start-up seront créées en 4 ans

l’Algérie bénéficiera de l’expérience allemande en matière d’open innovation, d’incubation et d’accélération.

L'Algérie et l'Allemagne franchissent un pas concret et pragmatique dans la réalisation des accords conjoints passés entre les deux pays, dans le cadre de la coopération bilatérale. En effet, faisant partie d'une convention de coopération algéro-allemand conclue le 25 novembre 2021, en Algérie, un accord portant sur un projet de développement de l'entrepreneuriat numérique et vert, vient d'être paraphé par le ministère de l'Economie de la connaissance, des start-up, et la Fondation allemande pour la Coopération internationale, en présence de l'ambassadrice de la République d'Allemagne, Elisabeth Volbers. Le projet en question est, somme toute, ambitieux, puisqu'il porte sur la réalisation d'un programme de création de 100 start-up dans le domaine de l'entrepreneuriat numérique et vert. Connus pour leur expertise dans ce domaine, étant donné qu'ils passent pour être leaders en Europe, les Allemands devront contribuer à faire émerger une nouvelle race de start-up spécialisées dans le numérique et soucieuses des normes écologiques et environnementales. Echelonné sur quatre années, ce programme vise à créer plus de 100 start-up dans le domaine des technologies propres, constituant l'occasion propice de bénéficier de l'expérience allemande en matière d'open innovation, d'incubation et d'accélération, lit-ton dans le communiqué sanctionnant cette cérémonie de signature. Côté algérien, c'est le directeur des entreprises émergentes et des structures d'appui au niveau du ministère, Noureddine Wahid, qui a signé cet accord, avec Martina Valos, directrice de la Fondation allemande pour la coopération internationale en Algérie, du côté allemand. Cette cérémonie intervient à la veille d'un événement tout aussi important, à travers la perspective d'un voyage d'affaires en Algérie, courant décembre prochain, d'hommes d'affaires allemands versés dans les énergies renouvelables. L'information qui a été diffusée par la Chambre algéro-allemande de l'industrie et du commerce, AHK, annonce la tenue d'un congrès événementiel intitulé: «Intégration des énergies renouvelables et des Smart Grids» du 12 au 16 décembre 2022. Il s'agit des entreprises allemandes AMA Technology, Azur Consult UG, BSW-Association de l'industrie solaire allemande, PV Shverstädige e.v., Renewable Academy et Witt Solutions GmbH, qui séjourneront en Algérie durant cette période et qui entameront des contacts et du B2B, en marge de ce colloque événementiel. Pour ce faire, l'AHK, en collaboration avec Renewable Academy, ont mis au point un programme intéressant, impliquant officiels algériens et allemands, dont des représentants du ministère de celui de l'Ecsm et de l'Environnement, ainsi que le ministre conseiller auprès de l'ambassade d'Allemagne en Algérie, sans compter les experts et les opérateurs des deux pays. Au menu de cette manifestation événementielle prometteuse, des conférences et des thèmes tout aussi importants qu'ambitieux.
Il sera, en effet, question de «la modernisation du réseau électrique et des visions futures de la Sonelgaz», du «programme des énergies renouvelables de la Sonatrach», «des Smart Grids, de l'avenir du réseau électrique en Algérie», «des projets solaires de la Shaems», «du cadre d'investissements des projets en Algérie», «du cadre réglementaire relatif aux investissements en Algérie», du «plan d'action de l'Algérie dans le développement des énergies renouvelables», «de l'intégration des énergies renouvelables, des Smart Grids, du potentiel du marché algérien» et d'autres encore.
Plusieurs opérateurs et acteurs du secteur des énergies nouvelles et renouvelables animeront ces conférences autour des thèmes précités, dont le DG de Shaems, Smaïl Mougari, le commissariat aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique, Ceref, l'Agence algérienne de promotion de l'investissement Aapi, le Centre de développement des énergies renouvelables Ceder, la Sonelagz et la Sonatrach etc. Un événement qu'il ne faut rater sous aucun prétexte. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours