{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Solidarité Covid-19

La diaspora au rendez-vous

D'importants lots de matériel de protection et d'oxygénothérapie ont été achetés par notre communauté installée à l'étranger. 150 soignants arrivent au pays pour prêter main-forte à leurs confrères exerçant en Algérie.

Solidarité sans frontières! La troisième vague de la Covid-19 a provoqué un «tsunami» de solidarité en Algérie, mais aussi à l'étranger. La diaspora algérienne n'a pas hésité un instant pour tendre la main à ses frères du «bled». Dès les premiers signes de la dégradation de la situation sanitaire, les appels à l'aide internationale ont fusé de partout. À l'image de celui du collectif Algerian Médical Network (AMN) avec les associations ECAF et Ashifa. Ils ont réussi en une dizaine de jours à récolter près de 650000 euros pour l'achat de matériel d'oxygénothérapie et de concentrateurs d'oxygène. 192000 personnes ont contribué avec des dons d'argent. Ce n'est, toutefois, que la face visible de l'iceberg. Puisque des centaines d'autres actions du genre sont en train d'être menées pour apporter de l'oxygène à un pays au bord de l'asphyxie. À titre d'exemple, un bienfaiteur installé en France a envoyé au courant de la semaine un lot important de concentrateurs d'oxygène et d'équipements de protection dans cette guerre contre ce virus invisible. L'ambassadeur d'Algérie en France, Mohamed Antar Daoud s'est déplacé lors de la mise en cargo de ces dons afin de s'enquérir du bon déroulement de l'opération, mais surtout pour remercier cet Algérien établi à l'étranger pour ce geste des plus nobles. D'autres personnes sont en train d'envoyer, chacun selon ses moyens, ces machines ô combien salvatrices pour la vie de millions de citoyens. Pendant que d'autres prêtent main forte en aidant leurs concitoyens à les commander à partir de l'étranger. À cela, il faut ajouter le personnel médical qui a décidé de rentrer au pays pour prêter main forte aux confrères dans cette terrible guerre. 150 praticiens de la santé sont attendus, samedi prochain. Il s'agit d'une centaine de médecins et d'infirmiers établis en France, mais aussi en Belgique et en Suisse et dans d'autres pays à travers le monde. Ils ont répondu à l'appel de l'association amitié populaire franco-algérienne (Aapfa). Ce renfort humain va être accompagné d'ailes médicales. Ce qui permettra à nos «soldats blancs» de souffler, tout en apportant une note d'espoir à nos milliers de malades. La solidarité dans toute sa splendeur...

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours