{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

De nouveaux outils pour les autistes

Un ingénieur algérien annonce un robot pour 2024

Les robots intéressent de plus en plus le monde de l'éducation. Convaincu de la pertinence de la relation entre l'humain et le robot, Zekri Mohamed Achref, ingénieur et fondateur de Future Pioneers Academy, dont le siège est à Constantine, annonce la mise sur le marché national d'un robot éducatif pour enfants normaux et handicapés. Conçu et mis au point par la start-up Futur Pioneers Acadamey, dont il est le fondateur, Zekri promet la révélation de ce robot au premier semestre de 2024.
Cette start-up totalise plus de huit ans d'activité dans le domaine de la robotique et l'électronique pour enfants. Elle participe avec brio à la deuxième édition du salon Educteck qui se poursuit encore, aujourd'hui, au Palais des expositions (Safex), des Pins maritimes, à Alger. «C'est suite à la constatation d'une lacune dans le système éducatif, particulièrement pour la tranche d'âge comprise entre deux et six ans que nous avons songé à ce projet. Notamment pour soutenir les enfants aux besoins spécifiques», explique Zekri qui évoque de nombreuses expériences menées au sein de centres spécialisés dédiés aux enfants aux besoins spécifiques, dont les enfants autistes et ceux accusant un retard mental...
Futur Pioneers Academy vient également de concevoir un logiciel de gestion pour les écoles privées, les centres de formation et les crèches. Indique par ailleurs Zekri qui salue l'organisation réussie d'Educteck 2023, lequel regroupe des acteurs complémentaires à la spécialité de sa start-up et dont l'apport est certain pour les divers projets qu'elle couve.
Plus de 100 participants participent à cette seconde édition d'Eductek qui offre l'occasion de mise en relation commerciale inter-entreprises et grand public sous les formules B2B et B2C.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré