{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Installation de détecteurs de monoxyde de carbone à Béjaïa

400.000 foyers concernés

L’équipement de tous les foyers en détecteurs de CO se fera au fur et à mesure et à titre gracieux.

Les intoxications au monoxyde de carbone qui endeuillent des familles entières chaque année, notamment en période hivernale, ne laisse pas indifférentes les autorités du pays, qui, à travers la Sonelgaz a pris l'initiative de doter, et à titre gracieux, tous les foyers d'appareils détecteurs de CO. Cette opération a été lancée, mardi dernier, en présence des autorités de la wilaya, du directeur de l'énergie de la Sonelgaz de Béjaïa et les élus locaux
«Le premier détecteur de CO a été inauguré par le chef de l'exécutif lors de la mise en service au réseau de gaz de plus de 1 600 foyers des différents villages des communes de Souk El Tenine et Melbou, dans la région est de la wilaya», indique un communiqué de la Sonelgaz, précisant que «cette opération concerne les abonnés qui disposent d'une installation intérieure conforme aux normes techniques et sécuritaires requises», et que «chaque client sera doté de deux détecteurs qui seront installés par nos professionnels en la matière et ce à titre gracieux au niveau de la cuisine et du hall où est censée être l'installation du chauffage».
La Sonelgaz de Béjaïa compte environ 400 000 abonnés qui seront tous dotés de cet outil de prévention au fur et à mesure. Il convient donc de faciliter la tâche aux agents chargés de cette mission, afin de réussir cette opération.
La société a, par ailleurs, mis à la disposition de sa clientèle un service gratuit pour la vérification des installations en cas d'anomalie signalée et ce, à la demande du client en contactant le centre d'appel au 3303.
Il est utile de rappeler que la wilaya de Béjaïa a fait ces dernières années un saut quantitatif en matière de raccordement des foyers en gaz de ville.
Le taux de pénétration, qui était considérablement faible, a atteint les 70%.
La dernière opération a eu lieu récemment dans les communes de Souk El Tennine et Melbou, à l'est de la wilaya où plus de 600 foyers bénéficient désormais de ce combustible. Ce taux aurait pu être plus important si certains programmes n'avaient pas connu un blocage de plusieurs années, notamment celui qui devait alimenter plusieurs villages de Draâ El Gaïd et Kherrata et qui devait être initié il y a plusieurs années à partir de la wilaya de Sétif.
«La wilaya de Béjaïa a bénéficié d'un programme de raccordement de 100 000 foyers au gaz naturel dans le cadre du quinquennat», a indiqué la wilaya; des opérations de raccordement de nouveaux foyers sont envisagées d'ici la fin de l'année en cours.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours