{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Impossible jugement…

La salle d'audience était bondée, vers les 10 h, et le juge était en train d'interroger les inculpés non- détenus, ce dimanche, lorsqu'un officier de police est venu annoncer l'arrivée aux geôles des détenus.
En effet, le juge appela le 1er détenu Bahmane. Z. Frisant la quarantaine, qui est poursuivi pour... rébellion, fait prévu et puni par l'article 183 du code pénal.
À peine entré, le détenu s'adresse au procureur enfoncé dans son fauteuil:
«Misérable voyou!
Une fois dehors, parce qu'il faudra bien que je paie ta faute en taule, je te casserai la figure!
Espèce de...» crache Bahmane qui jettera, alors un flot de gros mots, d'insultes et de graves menaces envers la justice, qu'il considère à sens unique et injuste.
Pris de court par cet énergumène presque parachuté, d'une autre planète, le magistrat fait un signe aux deux flics de faction, à la barre, et attend qu'ils fassent faire leur boulot. En un mot, faire taire l'homme en furie. «Vous, restez où vous êtes!
Je n'ai rien contre vous; donc, ne me touchez pas sinon...» Le malheureux gus ne sait pas ce que veut dire un ordre du juge derrière un pupitre!
En moins de dix secondes, il fut vite maîtrisé, et emmené en bas, dans les geôles. L'énervé inculpé ne sera pas jugé de sitôt, pour l'inculpation pour laquelle il était venu.
Il le sera pour l'outrage, tout à l'heure, en comparution immédiate! Alors, l'audience reprit dans le calme pour la journée du dimanche. Force est restée à la loi! Et des incidents de ce genre ne sont généralement pas légion! C'est pourquoi, lorsqu'il y en a un, c'est avec un réel plaisir, que nous le signalons! 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré