{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Réactualisation du fichier national du logement

L’opération tourne au ralenti

Cette opération vise l’assainissement du fichier des indus bénéficiaires, afin de parvenir à une distribution équitable.

C'est là, d'ailleurs, l'essence même de la rencontre régionale, organisée, hier, à Annaba. La démarche s'inscrit, rappelons-le, dans le cadre de l'instruction du président de la République, lors de l'un des Conseils des ministres, tenus l'année dernière. Un conseil qui avait, rappelons-le encore, remis sur la table le dossier du logement, à travers l'instruction de la révision du fichier national du logement pour l'assainir à nouveau des indus bénéficiaires. Ainsi, aux termes de cette nouvelle opération d'actualisation du fichier national du logement, initiée sous l'égide du ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, pas moins de 11 différents responsables du secteur de l'habitat, représentants des wilayas de la région Est du pays, se sont regroupés à Annaba. Présidée par le directeur central de la Cartographie nationale près le ministère de tutelle, le président du groupe des services économiques des offices de promotion et de gestion immobilières (Opgi) et de l'Aadl, ont, lors de la séance de travail, débattu de l'opération d'assainissement de la cartographie de leur régions et de sa réactualisation. Les participants à cette rencontre, dont, entre autres, les directeurs des Opgi, de l'habitat, les chargés de la cartographie au sein des directions des wilayas d' Annaba, Skikda, El Tarf, Khenchela, Guelma, Souk Ahras, Tébessa ainsi que Batna, Constantine et Mila, ont, dans le détail, fourni au directeur central de la Cartographie nationale du logement, les principaux paramètres du processus d'assainissement. Des paramètres qui diffèrent d'une wilaya à l'autre et d'une formule de logement à un autre. La complexité de l'opération a dominé, selon les responsables, ce qui explique la lenteur du processus. Les responsables chargés de l'opération d'assainissement et de réactualisation de la cartographie, au niveau de leur circonscription de compétence, semblent être confrontés à des difficultés d'enquêtes et de recensement. L'évolution de l'urbanisation immobilière a impacté, avec son extension, le parc immobilier de l'État. D'où, la lenteur de l'opération, entre autres facteurs, ralentissant le processus d'assainissement. À l'issue de la séance de travail et prenant connaissances de tous les détails, le directeur central de la Cartographie nationale, près le ministère de l'Habitat, a demandé aux responsables des wilayas qui affichent une lenteur dans le processus, de fournir plus d'efforts, afin de clôturer l'opération avant la fin de l'année en cours. Signalons, que l'opération d'assainissement et de réactualisation du fichier national du logement, touche toutes les formules d'habitation directement soutenues par l'État, à savoir le social, LPA, LSP et l'Aadl.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours