{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Sidi Bel-Abbès

Libération d'une femme séquestrée

L'assaut a été lancé par des éléments de la Gendarmerie nationale, soutenus par des éléments de la section de sécurité et d'intervention.

Une jeune femme n'a dû son salut qu'en ayant la présence d'esprit d'alerter, via le numéro vert (1055), la Gendarmerie nationale, en l'informant avoir fait l'objet de kidnapping et de séquestration dans la wilaya de Sidi Bel Abbès.
Les recherches qui ont été lancées, ont abouti à la libération de la victime et l'arrestation de deux individus. L'assaut a, dés la localisation des mis en cause, été lancé par une patrouille constituée d'éléments de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale, soutenus par des éléments de la section de sécurité et d'intervention de ce corps. Les mis en cause ont été déférés devant la justice pour attentat à la pudeur et kidnapping. Un individu, âgé de 38 ans, a été arrêté, le mois de juin dernier, par les éléments de la Sûreté nationale de la wilaya d'Oran.
Le mis en cause était recherché par Interpol, la police internationale. Il est notamment accusé d'être impliqué dans 11 affaires de kidnapping, perpétrées sur le territoire français.
L'homme, recherché depuis plusieurs années, circulait sous une fausse identité en Algérie. Pas moins de 11 enlèvements ont été perpétrés sur le territoire français, et dans lesquels était impliqué cet individu. Le mis en cause a fait l'objet d'un mandat d'arrêt international, émis par le tribunal de Nancy, en France. Le jeune homme de 38 ans a été condamné à trois ans de prison ferme. Sans plus de détails, des sources proches de cette question expliquent que «le mis en cause, qui a été arrêté par les services de sécurité à Oran, était un joueur de football en France».
Les mêmes sources ajoutent que «l'individu a versé dans le crime organisé», expliquant que «le mis en cause a fait l'objet de recherches lancées à son encontre depuis plusieurs années par le police internationale». Il est cité dans pas moins de 11 affaires liées aux enlèvements, au trafic de drogue et aux agressions, qu'il a perpétrés en France entre 2014 et 2015. En lançant les recherches, les éléments de sécurité de la wilaya d'Oran, ont localisé le mis en cause qu'ils ont arrêté alors qu'il séjournait dans un somptueux hôtel situé dans la ville d'Oran, sous une fausse identité.
Le mis en cause a été arrêté en flagrant délit de possession d'un faux passeport, à l'aide duquel il a réussi à s'évaporer, des années durant, dans la nature, avant qu'il ne soit rattrapé. Au mois de mai passé, deux jeunes filles et deux hommes, originaires de Constantine, en pique-nique dans les monts des Babors, à Sétif, ont été attaqués par une bande composée de six individus, pour enlever les deux filles. Après intervention, les services de sécurité ont libéré les deux victimes et arrêté leurs ravisseurs.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours