{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

8es de finale

Défi royal pour le Sénégal

Les Lions de la Téranga disputent un huitième de finale de Coupe du monde historique à Doha , face à la redoutable Angleterre.

La sélection nationale sénégalaise, drivée par le coach local, Aliou Cissé, défiera, ce soir à 20h, l'Angleterre pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe du monde de football, au stade d'Al Khor au Qatar. Après leur première qualification à cette étape des huitièmes de finale en 2002, les Lions de la Téranga, ont arraché leur seconde qualification en battant les Équatoriens 2-1, le 29 novembre à Al Rayyan, en terminant deuxièmes du groupe A derrière les Néerlandais, vainqueurs 2-0 du Qatar. Mais, le coach Cissé ne pourrait compter sur son milieu de terrain, Idrissa Gueye, averti contre l'Équateur, après avoir déjà reçu un carton jaune contre les Pays-Bas (0-2). De son côté, l'Angleterre a terminé à la première place de son groupe pour se qualifier à ces huitièmes de finale de la Coupe du monde, en étant invincible, sous la houlette du sélectionneur Gareth Southgate. La démonstration des Anglais contre l'Iran (6-2) avait été la 9e victoire dans une compétition majeure pour Southgate, lui permettant d'effacer le record d'Alf Ramsey, l'homme qui avait emmené l'Angleterre au sacre en 1966 et qui était resté 11 ans en poste. Il a porté son total à dix contre le pays de Galles, en faisant permuter à la mi-temps Rashford et Phil Foden, un choix gagnant puisque les deux joueurs avaient marqué les trois buts du succès (3-0). Sans tomber dans l'euphorie, ni être touché par les sévères critiques à son encontre, le sélectionneur anglais déclare que ««Jusqu'ici nous sommes vraiment satisfaits, mais les choses sérieuses commencent maintenant», avait-il reconnu après le match contre le pays de Galles. L'avantage contre les Sénégalais, aujourd'hui, pour Southgate est qu'il peut compter sur tous ses joueurs, puisqu'il n'a aucun blessé et aucun suspendu. Par contre, Aliou Cissé, le coach du Sénégal ne pourrait compter sur son milieu de terrain suspendu, Idrissa Gueye. Averti contre l'Équateur mardi (2-1), après avoir déjà reçu un carton jaune contre les Pays-Bas (0-2), Idrissa Gueye est donc suspendu pour cette rencontre. Le sélectionneur des Lions Aliou Cissé va devoir trouver une solution pour remplacer l'ancien Parisien, incontournable dans son milieu. De son côté, Kalidou Koulibaly, capitaine et buteur décisif pour le Sénégal, déclare que «C'est un sentiment de fierté! Comme lorsque nous avons gagné la CAN au Cameroun! C'est la même chose que nous ressentons, ici, aujourd'hui au Qatar!». Pour sa part, l'attaquant Boulaye Dia, indique qu'«On avait notre destin en main. C'était soit une victoire, soit on rentrait à la maison», rappelle-t-il. Là, c'est un soulagement parce qu'on ne voulait pas être éliminés en phase de poules». L'avant-centre est ému à l'idée d'imiter ses héros de jeunesse, les Lions qui avaient atteint les quarts de finale du Mondial 2002. «On en parlait avant la compétition, de la génération 2002 et de ce qu'ils ont réalisé. Mais c'est à notre tour d'écrire notre propre histoire!» Saisissant cette occasion, Kalidou Koulibaly, a tenu à rendre hommage à l'un des joueurs de l'épopée au Japon et en Corée du Sud. «C'était un jour spécial pour nous, les Sénégalais, a souligné le défenseur central. On a notre premier buteur en Coupe du monde, Papa Bouba Diop, qui est décédé un 29 novembre. Donc on voulait faire quelque chose de grand pour lui aussi. Parce qu'il a marqué notre enfance et tout le football sénégalais. Et quand il est disparu, ça a été une grande perte pour nous.» Et les joueurs sénégalais sont d'ailleurs motivés à l'occasion pour saluer, une fois de plus, la mémoire de l'ancien milieu de terrain, aujourd'hui, face à l'Angleterre. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours