{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

JS Kabylie

Les choses s'éclaircissent dans l'effectif

La préparation de la JSK pour la nouvelle saison continue. Les joueurs se préparent, activement, sous les commandes du coach Henry Stambouli.

Les arrivées à la JSK se poursuivent avec la nouvelle direction. L'on annonce déjà deux nouvelles recrues et deux nouveaux accords avec deux joueurs cadres qui ont confirmé à Yarichène, le nouveau président, qu'ils comptent bien rester. Pour les nouvelles recrues, l'on annonce déjà, que la nouvelle direction s'est entendue avec Réda Boumechra. Bon meneur de jeu à l'USM Alger, Boumechra vient ainsi renforcer le milieu offensif kabyle pour deux saisons. Un contrat de deux années a, en effet, été paraphé par ce dernier. Pour sa part, Redouane Chérifi, qui a tenté une saison en Egypte, s'engage avec la JSK pour le flanc gauche de sa défense. Ce latéral gauche qui était à l'USM Alger avec de signer avec Al Ismaïly d'Egypte, a ainsi paraphé un bail de deux années avec la nouvelle direction qui est à présent à sa cinquième recrue. Aussi, le prochain stage prévu dans la capitale, se déroulera avec la présence de toutes les nouvelles recrues. Au sujet des anciens joueurs positionnés sur la porte de sortie, il semblerait que Yarichène ait trouvé un terrain d'entente avec certains d'entre eux. L'on annonçait en effet, hier, que Benabdi et Bensayah seraient revenus sur leur décision. En effet, un problème de salaires impayés s'était posé avec Cherif Mellal et est survenu l'arrivée de Yarichène qui a vraisemblablement décidé de trouver une solution. Ce qui a poussé les joueurs à rester, car contrairement à ce qu'ils affirmaient à l'issue de leur rencontre avec le nouveau président, l'information sur leur volonté de partir n'était pas du tout une rumeur. C'est après avoir reçu des assurances de Yarichène, quant au règlement de leur situation, qu'ils ont décidé de rester. Par ailleurs, annoncé depuis quelques jours pour prendre la place de Kamel Abdeslam comme directeur sportif de la JSK, Karim Ziani, ancien cadre et meneur de jeu de l'Equipe nationale est arrivé, jeudi dernier, à Alger pour achever les dernières retouches de son contrat avec la direction de Yazid Yarichène. Ce dernier aura à prendre des décisions fortes pour convaincre les supporters qui vouent un grand respect à Kamel Abdeslam, qui jouit encore d'une très bonne image auprès des amoureux du club kabyle. Il faut dire à ce chapitre que, même si l'image de Ziani n'est pas moins bonne après son passage à l'EN, il lui sera tout de même difficile de gagner les supporters qui ne voient pas de raisons pour changer un directeur technique par un autre qui fait bien son boulot. Enfin, notons que les joueurs s'apprêtent à entamer un deuxième stage bloqué sous la direction de Stambouli, dont les nouvelles sont rares depuis l'arrivée de la nouvelle direction. Ce dernier, ayant signé avec Cherif Mellal, n'est pas rassuré sur son avenir avec la nouvelle direction.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours