{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

À J –2 de leur quart de finale face à la Côte d’Ivoire

Les Verts intensifient leur préparation

Le coach national, Madjid Bougherra, insiste sur la ligne d’attaque de l’EN qui n’a pas fait preuve de grande efficacité durant le premier tour, malgré les nombreuses occasions que les Verts se sont procurées.

La sélection nationale algérienne de football A' poursuit, aujourd'hui, sa préparation du match des quarts de finale du championnat d'Afrique des nations des joueurs locaux, face à la Côte d'Ivoire, prévu vendredi prochain à 17h00 au stade Nelson Mandela de Baraki (Alger). L'ambiance est au beau fixe chez les joueurs du sélectionneur national, Madjid Bougherra, surtout après leurs trois matchs gagnés, jusque-là, dans cette compétition qui se déroule chez nous. Bougherra et ses joueurs sont donc bien concentrés sur cette coriace sélection ivoirienne, qui cherche, elle aussi, à arracher son billet qualificatif aux demi-finales de cette compétition continentale. Comme les deux dernières journées, le programme initié par le staff technique est appliqué à la lettre et c'est donc par un travail spécifique que les joueurs débuteront leur préparation matinale, aujourd'hui. Dans l'après-midi, les joueurs seront assidus lors de la séance vidéo, avant d'entamer une autre session d'entraînement, un quart d'heure plus tard. Enfin, et dans la soirée, les joueurs bénéficieront de séances de soins et de massage. Le staff technique devrait donc travailler, aujourd'hui et demain jeudi, sur la mise en pratique du système préconisé pour ce match déterminant face aux Ivoiriens où ils n'auront aucune autre alternative que de le gagner pour se qualifier au carré final. Or, cette sélection ivoirienne, bien qu'elle ait terminé à la deuxième place de son groupe, lors de la phase des poules, possède des joueurs bien rodés dans les matchs, à gros enjeux, comme celui de vendredi prochain. Et dans cet ordre d'idées, il est important de faire remarquer, que Bougherra et ses adjoints ont parfaitement supervisé la sélection ivoirienne sur place sur le terrain du stade Nelson Mandela de Baraki lors de la dernière rencontre des Éléphants face à l'Ouganda.
Donc, Bougherra a bel et bien une idée très claire et précise sur les potentialités des joueurs ivoiriens et doit donc trouver les solutions qu'il faut pour passer cet écueil des Éléphants, vendredi prochain et s'approcher de la finale. Et dans ce travail intense qu'a programmé Bougherra pour ses joueurs, il y a lieu de relever qu'il doit insister et se focaliser surtout sur la ligne d'attaque qui, jusque-là, se contentait d'un seul but par match pour enregistrer une victoire. Ceci, sur le plan résultats techniques. Du côté jeu, les Verts n'ont, pour ainsi dire, pas convaincu, jusque-là, de par leur manque de coordination au milieu du terrain et surtout dans le secteur offensif, où les attaquants perdent beaucoup d'occasions de scorer par manque de concentration dans le dernier geste, ou la dernière passe. Ce que le staff technique est en train de travailler pour régler cette tare et permettre aux joueurs de gagner plus en confiance en matière offensive pour aller chercher ce Trophée continental que tous les Algériens attendent avec impatience. C'est dire, que Bougherra et ses joueurs seront donc sous pression, laquelle augmente de match en match, dans la perspective d'offrir ce premier Trophée de l'année au peuple algérien.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours