{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Lutte gréco-romaine

Sid Azara aux repêchages pour le bronze

L'Algérien Sid Azara Bachir (87 kg) disputera les repêchages pour la médaille de bronze de la lutte gréco-romaine face au Serbe Zurabi Datunashvili, aujourd'hui, dans le cadre du tournoi des Jeux Olympiques 2020 de Tokyo. L'Algérien de 24 ans s'est débarrassé du Chinois Peng Fei (11-1) en 8es de finale, avant de perdre face à l'Ukrainien Zhan Beleniuk (1-1). Sid Azara a mené tout au long de son combat, mais le règlement de la lutte mondiale donne la victoire à celui qui marque le dernier point. Sid Azara a eu droit au combat de repêchages après la qualification de l'Ukrainien Beleniuk en finale, en battant le Croate Ivan Huklek (7-1). De son côté, Merabat Abdelmalek (67 kg) a été éliminé au stade des qualifications, en perdant face au Sud-Coréen Ryu Hansu (8-0). L'élimination de Merabet s'ajoute à celles de Fergat Abdelkrim (60 kg) et Adem Boudjemline (97 kg) en lutte gréco-romaine. Aujourd'hui, ce sera au tour de Kherbache Abdelhak (57 kg) et Fateh Benferdjallah (86 kg) de faire leur entrée en lutte libre. Ils seront opposés, respectivement, au Bulgare Vangelov Georgi Valentinov et au Suisse Reichmuth Stafan.
Sous la conduite du staff technique national, composé de Benjedaâ Mazouz et Zeghdane Messaoud, sept athlètes sont présents au rendez-vous nippon (4 lutteurs de la gréco-romaine et 3 de la lutte libre).
Il s'agit d'Adem Boudjemline (97 kg), Sid Azara Bachir (87 kg), Abdelkrim Fergat (60 kg) et Abdelmalek Merabet (67 kg) en lutte gréco-romaine, alors que la lutte libre est représentée par Kherbache Abdelhak (57 kg), Fateh Benferdjallah (86 kg) et Djahid Berrahal (125 kg).
De son côté, Mohamed Fardj (97 kg) de la lutte libre a été testé positif au Covid-19 avant son départ à destination de Tokyo, de même que l'entraîneur Aoune Fayçal.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours