{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le Hirak présent à la Berlinale

Le long métrage documentaire «Nardjes A., Une journée de la vie d’une militante algérienne» du réalisateur algéro-brésilien Karim Aïnouz sera projeté à la 70e Berlinale, Festival international du film de Berlin, qui s’ouvre, jeudi soir, dans la capitale allemande, annoncent les organisateurs sur leur site Internet. Présenté en avant-première mondiale dans la section «Panorama» (hors compétition), ce film aborde le Hirak pacifique des Algériens à travers le quotidien d’une militante dans les rues d’Alger. Le Hirak, qui souffle sa première bougie, est né le 22 février 2019 par la volonté de millions d’Algériens sortis dans les rues, manifester leur rejet d’un 5e mandat de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika et réclamer un Etat démocratique, fondé sur le droit, bannissant la corruption et consacrant la souveraineté du peuple algérien. D’une durée de 80mn, «Nardjes A. , Une journée de la vie d’une militante algérienne» est une coproduction entre l’Algérie, l’Allemagne, le Brésil, la France et le Qatar.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré