{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Pour renforcer la culture de signalement

Un colloque national à Alger

L’événement sera réalisé en collaboration avec le représentant de l’Unicef à Alger.

La déléguée nationale à la protection de l’enfance et présidente de l’Organe national de la protection et de la promotion de l’enfance (Onppe), Meriem Chorfi a révélé, hier, à Alger, qu’un Colloque national sur le renforcement de la culture de signalement serait organisé d’ici la fin de l’année en cours. Lors d’une rencontre sur le développement de la petite enfance, Mme Chorfi a précisé que l’Onppe préparait l’organisation d’un Colloque national sur le renforcement de la culture de signalement en collaboration avec le représentant de l’Unicef à Alger, avant la fin de l’année en cours pour la mise en place de dispositions encourageant le signalement et le renforcement des mécanismes liés à ce domaine, notamment le signalement d’atteintes aux droits de l’enfant. Dans cette optique, la responsable a indiqué que le nombre d’appels téléphoniques reçus sur le numéro vert de l’organe (11-11) a atteint «307 900 appels pour réclamer des éclaircissements sur les domaines liés à l’enfant et sur les missions de l’organe», précisant que «660 signalements d’atteinte aux droits de 1 183 enfants ont été enregistrés, dont 332 enfants âgés de moins de 6 ans, 607 âgés entre 7 et
13 ans et 244 âgés de plus de 14 ans». Ces signalements concernent essentiellement le mauvais traitement ou l’exploitation dans la mendicité, a-t-elle fait savoir, précisant que certains d’entre eux ont été traités avec les juges des mineurs et autres avec les services en milieu ouvert.
Les enfants nécessitent une attention dans toutes les étapes de croissance, a-t-elle dit, soulignant que l’Algérie a franchi de grands pas en matière de protection et de promotion de cette catégorie, à travers la mise en place de lois et la prise de mesures nécessaires dans le cadre des programmes de prise en charge et de prévention dans plusieurs domaines, dont l’éducation, l’enseignement, la santé, la vaccination, l’alimentation, les loisirs, les jeux et la protection.
Concernant la rencontre, Mme Chorfi a indiqué que l’organe a lancé, en collaboration avec le représentant de l’Unicef à Alger, une campagne nationale sur la petite enfance consistant en des spots publicitaires audiovisuels et des banderoles de sensibilisation, appelant à prendre en charge la croissance de l’enfant aux premières étapes de sa vie (0-3 ans), notamment en matière de psychologie, de santé et de protection.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours