{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le terrorisme vise les manifestants

Alerte. Alors que l’attention de l’opinion publique était, hier, braquée sur les demi-finales de la CAN 2019, le ministère de la Défense nationale a publié un communiqué d’une extrême importance. Il s’agit de l’arrestation de « terroristes qui planifiaient des attentats contre les manifestants pacifiques à travers les différentes régions du pays ». Ils sont au nombre de cinq. Ils ne figuraient pas sur le fichier des terroristes recherchés. D’ailleurs et dans un premier temps, ils avaient été arrêtés comme étant des « éléments de soutien aux groupes terroristes ». Ce n’est qu’après « enquêtes approfondies » qu’ils se sont avérés être eux-mêmes des terroristes. Ils préparaient leurs attaques contre les manifestants à l’aide d’explosifs. Pour faire le plus de victimes possibles. Ces arrestations sont le résultat des « détachements de l’ANP de la 5ème Région militaire à Batna en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale ». Les services de sécurité avaient, il y a quelques semaines, fait état d’attentats avortés contre les manifestants sans donner de détails. Ils avaient promis de le faire, mais visiblement ce groupe qui vient d’être arrêté ne figurait pas encore dans leur bilan. D’une part, parce qu’ils n’étaient pas recherchés, donc inconnus des services de sécurité et d’autre part leur arrestation est toute récente. Cette information devrait sonner comme une alerte en direction des manifestants. Les policiers et les gendarmes ont beau déployer tous les moyens possibles et imaginables pour sécuriser les manifestations du vendredi, notamment, le risque zéro est impossible à garantir. Face à cela, il y a comme une forme d’insouciance de la part de certains manifestants qui viennent accompagnés de leurs enfants. Même de leurs bébés. La même insouciance que l’on retrouve chez ces vieilles personnes qui se mêlent à la foule alors qu’elles ne peuvent même pas courir pour fuir un danger. Ceci dit, les manifestants devraient mieux s’organiser et mettre en place leur propre cordon de sécurité pour encadrer les marches et surveiller tout comportement anormal d’individus. Il y a déjà ceux qui distribuent de l’eau, ceux qui portent secours (gilets rouges), ceux qui nettoient et pourquoi pas ceux qui surveillent ? Dans toutes les manifestations du monde, il y a des infiltrations. Casseurs ou terroristes. Avec ces arrestations, l’alerte n’est pas à prendre à la légère. Personne ne pourra dire « je ne savais pas » ! 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours