{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

À la dernière minute, l'Inde reporte le lancement de sa mission lunaire

56 minutes et 24 secondes avant l'heure prévue, l'Inde a annulé lundi pour un "problème technique" le lancement dans l'espace de sa deuxième mission lunaire, reportant ainsi son ambition de devenir la quatrième nation à réussir à poser un appareil sur la Lune. L'agence spatiale indienne ISRO prévoyait de lancer lundi à 02H51 locales (21H21 GMT dimanche) sa mission Chandrayaan-2 depuis le pas de tir de Sriharikota (sud-est de l'Inde). L'expédition devait poser le 6 septembre prochain un atterrisseur et un robot mobile au pôle sud du satellite naturel, situé à quelque 384.000 kilomètres de la Terre.  Or "un problème technique a été remarqué dans le système du véhicule lanceur une heure avant le lancement", a écrit ISRO sur Twitter au milieu de la nuit. "Par mesure de précaution particulière, le lancement de #Chandrayaan-2 a été annulé pour aujourd'hui. La date du prochain lancement sera annoncée ultérieurement", a-t-elle ajouté. L'ISRO n'a pas précisé la nature du problème. L'annonce du report est survenue peu après le remplissage en hydrogène liquide du moteur cryotechnique de la fusée GSLV-MkIII, le plus puissant lanceur indien, équivalent d'une fusée européenne Ariane 4

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours