{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

TIZI OUZOU

Au goût de la coupe d’Afrique

Les marcheurs étaient unanimes à appeler les joueurs de l’Equipe nationale à honorer l’Algérie.

Plusieurs dizaines de milliers de marcheurs ont battu le pavé hier à Tizi Ouzou, pour le 22ème vendredi. Comme à l’accoutumée des slogans appelant au changement radical du système et au départ de tous ses représentants ont été scandés par des personnes, toutes catégories confondues. A rappeler par ailleurs que ce jour coïncide avec la finale de la coupe d’Afrique des nations qui se jouait hier dans la soirée, à 20h.
Par ailleurs, ce 22ème vendredi aura exprimé le refus des propositions de dialogue mises au-devant de la scène ces derniers jours. Des slogans, fort nombreux, réclamaient également la libération des détenus d’opinion. Les jeunes arrêtés pour port du drapeau amazigh ainsi que les autres détenus mozabites. Toutefois, le détenu dont le nom a été largement cité est le commandant Lakhdar Bouregaâ, chef de la Wilaya IV historique. D’autres slogans ont été scandés pour exprimer par ailleurs la colère des Algériens face à la presse qui ne couvre pas les marches du vendredi.
Il est à noter par ailleurs que les marcheurs étaient unanimes à appeler les joueurs de l’Equipe nationale à honorer l’Algérie, en remportant la coupe d’Afrique. Hier, après la marche d’ailleurs, les marchands de drapeaux étaient toujours là. Vendredi des drapeaux pour fêter la victoire faisaient partie des plans de ces jeunes vendeurs qui font de bonnes affaires chaque vendredi. Mais, hier, l’ambiance était double, avec la marche du Hirak et le match tant attendu par les Algériens.
L’ambiance était déjà de mise après la fin de la marche. Les quartiers et les villages se préparaient déjà à vivre une soirée des plus animées. Des tenanciers de café avaient déjà sorti les téléviseurs pour permettre aux gens de suivre la rencontre face au Sénégal. La finale promet visiblement une nuit agitée avec des cortèges de véhicules et des jeunes munis de drapeaux qui sillonneront les routes de la wilaya.
 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours