{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Matériel roulant bloqué aux ports

Bedoui ordonne son dédouanement

Le Premier ministre insiste sur le caractère « urgent » de cette mesure qui concerne des engins de travaux publics et des tracteurs agricoles bloqués par les douanes depuis le 27 janvier dernier.

« Très urgent ! » Voilà ce qui a été mentionné sur un document expédié par le Premier ministre aux directeurs régionaux des douanes. Dans cette correspondance, Noureddine Bedoui ordonne le dédouanement urgent des matériels roulants bloqués au niveau des différents postes frontaliers. Le gouvernement a « donné son accord pour le dédouanement et l’enlèvement des matériels roulants relevant des positions tarifaires 8701, 8702, 8703, 8704 et 8705 », est-il écrit sur ce document. Ces positions tarifaires concernent des engins de travaux publics et des tracteurs agricoles. Les matériels concernés ont fait l’objet d’une domiciliation bancaire et d’un transfert effectif de devises effectuées avant le 27 janvier 2019. Ils sont actuellement en souffrance au niveau des zones sous douanes, à l’exception des véhicules 4×4, des véhicules utilitaires et des véhicules touristiques.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours