{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Saisies d’Armes, de carburant, d’explosifs et de kif

L’œuvre de l’ANP en 48 heures

Cela renseigne sur la détermination des forces de sécurité à combattre sans relâche les fléaux.

L’Armée nationale populaire continue d’enregistrer des résultats probants contre le crime organisé, notamment au Sud. En 48 heures les éléments de l’ANP ont pu mettre hors d’état de nuire plusieurs contrebandiers. Ainsi, dans un communiqué du ministère de la Défense nationale transmis, hier à notre rédaction il a été souligné que «des détachements de l’Armée nationale populaire ont arrêté, le 18 août à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam 24 individus avec la saisie de quatre véhicules tout-terrain, deux motos, 2,42 kilogrammes de kif traité». Lors de cette même opération les éléments de l’ANP ont récupéré également 21 groupes électrogènes, neuf marteaux-piqueurs, six détecteurs de métaux et 11 sacs de mélange d’or brut et de pierres». Toujours au courant de cette journée «les forces de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, à Relizane et Tébessa, trois individus en possession d’un fusil de chasse et 16 250 balles de différents calibres». Concernant l’émigration clandestine le même communiqué ajoute que «des garde-côtes ont déjoué, à Oran et Jijel, des tentatives d’émigration clandestine de 47 personnes à bord d’embarcations de construction artisanale, ainsi que 18 immigrants clandestins de différentes nationalités lesquels ont été interceptés à Béchar». La veille et toujours dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, le MDN a dans un communiqué similaire indiqué que «des détachements de l’Armée nationale populaire ont arrêté, le 17 août à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam 63 individus et saisi quatre camions, neuf véhicules tout-terrain, deux motos, 1,82 kilogramme de dynamite, 21 capsules de détonation, neuf mètres de cordon détonateur, 27 groupes électrogènes, 16 marteaux- piqueurs, 11 détecteurs de métaux, 20 sacs de mélange d’or brut et de pierres ainsi que 1600 litres de carburants». C’est dans ce même contexte ajoute encore la même source que «l’ANP et des garde-frontières ont intercepté, à El Oued et In Amenas, trois contrebandiers avec la saisie de trois véhicules tout-terrain, 11 376 unités d’articles pyrotechniques et 3 080 comprimés psychotropes», tandis que souligne le même communiqué, des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, à Tlemcen «un narcotrafiquant en possession de 4,2 kilogrammes de kif traité». Au courant de cette même journée les forces de l’ANP ont enregistré deux tentatives d’émigration lesquelles ont été déjouées. L’opération a eu lieu à Tlemcen où pas moins de 29 personnes ont été arrêtées 17 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen et Tiaret. C’est dire que les forces de l’ANP agissent sans répit pour sécuriser le pays. Cela renseigne sur la détermination des forces de sécurité à combattre sans relâche des fléaux ayant connu une hausse depuis 2011.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours