{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ils ont marché pour la 18e semaine consécutive

Les étudiants n’abdiquent pas !

Quelques interpellations ont été enregistrées ainsi que quelques échauffourées.

Comme chaque mardi depuis 18 semaines, les étudiants ont marché à travers le pays. Alger, qui est l’épicentre du mouvement estudiantin, a été quadrillé par un important dispositif de sécurité. Quelques interpellations ont été enregistrées ainsi que quelques échauffourées. Cela n’a toutefois pas empêché la future élite du pays d’envahir les rues d’El Bahdja dans une ambiance des plus « silmiya » (pacifiques) pour réclamer le départ des résidus du système Bouteflika. Le cortège estudiantin a débuté au niveau de la Place des martyrs avec l’hymne national avant de s’ébranler dans les rues d’Alger en passant, notamment par la place l’Émir Abdelkader, la rue Hassiba -Ben Bouali pour s’arrêter au niveau de la place du 1 mai.

 

 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours