{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Plusieurs activités prévues aujourd'hui

Tizi Ouzou fidèle à la Soummam

Un grand rassemblement est programmé, à 10 heures, au centre-ville de l’ex-Fort-National où une marche silencieuse s’ébranlera vers la statue de Abane Ramdane.

Dans plusieurs localités de la wilaya de Tizi Ouzou, la commémoration du 63e anniversaire de la tenue du congrès de la Soummam et de la Journée nationale du moudjahid sera marquée par plusieurs activités, dont des hommages qui seront rendus à des maquisards et à des martyrs ayant sacrifié les meilleures années de leurs vies pour que vive l’Algérie libre et indépendante. A Larbâa Nath Irathen, à Bouzeguène, à Tizi Ouzou-ville, à Yakouren, à Azeffoun et ailleurs, la journée d’aujourd’hui sera dédiée à cet événement historique, ayant permis à la guerre d’indépendance algérienne de prendre un tournant décisif. Ainsi, dans la ville de Larbaâ Nath Irathen, et comme chaque année, un vibrant hommage sera rendu à l’architecte du congrès de la Soummam : Abane Ramdane né dans cette région, plus exactement au village Iâzouzen.
Un grand rassemblement est programmé, à 10 heures, au centre-ville de l’ex-Fort-national où une marche silencieuse s’ébranlera vers la statue de Abane Ramdane. Un appel a été lancé, hier, par les organisateurs de cette manifestation aux citoyens pour se rendre en force à Larbaâ Nath Irathen afin de se recueillir à la mémoire de l’un des héros de notre glorieuse guerre d’indépendance. En plus du recueillement à la mémoire de Abane Ramdane prévu devant la statue à son effigie se trouvant au centre-ville de Larbâa Nath Irathen, un déplacement est prévu vers la maison de Abane Ramdane au village Iâazouzen qui a été érigée en musée il y a quelques années.
Des activités diverses sont, en outre, prévues dans le même sillage à Larbaâ Nath Irathen à l’instar des expositions sur la guerre d’Algérie, des projections de films et de documentaires sur le même sujet ainsi que plusieurs conférences-débats qui seront animées par des moudjahiddine et des historiens. La Maison de la culture Mouloud-Mammeri, la direction des moudjahidine de la wilaya de Tizi Ouzou, le Musée régional du moudjahid ainsi que le village Agmad-Ibeskrien d’Azeffoun organise des activités commémoratives placées en hommage au martyr de la guerre d’indépendance : Si Abdellah. Par ailleurs, des historiens-écrivains comme : Mohand Arezki Ferrad, Ahcène Begriche, ainsi que plusieurs artisans de la guerre d’Algérie animeront aujourd’hui à 14 heures une table-ronde sur cet événement (le congrès de la Soummam) à la Maison de la culture de Tizi Ouzou, a indiqué, hier, la cellule de la communication de cette dernière. Dans le même sillage, le 22 août prochain, le village Agmad-Ibskriyen abritera de nombreuses activités commémoratives du 63ème anniversaire du congrès de la Soummam, a-t-on appris.
Les habitants de ce village et leurs invités rendront un hommage à l’un de ses valeureux martyrs tombés au champ d’honneur un 22 août. De nombreux maquisards et familles de martyrs seront honorés à cette occasion. La région de Bouzeguène marquera, à sa manière, l’anniversaire de la tenue du congrès de la Soummam et la Journée nationale du moudjahid. Deux journées commémoratives sont annoncées dans cette localité et elles seront dédiées au chahid Bachir Hettak, tombé au champ d’honneur le 13 octobre 1960 à Yakouren près d’Azazga à l’âge de 42 ans. Les citoyens peuvent en savoir davantage sur ce martyr en se rendant à la tableronde qui aura lieu aujourd’hui au centre culturel «Ramdane Ferrat» de Bouzeguène. Aujourd’hui également, un mémorial sera inauguré sur le lieu où est tombé au champ d’honneur le martyr Bachir Hettak, au village Azrou dans la commune de Yakouren.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours